Page d'accueil Bourse

Marsa Maroc affiche un potentiel de hausse de 19% : CFG recommande d'acheter la valeur

medias24

Calculé sur la base de ses perspectives de croissance, le cours cible de Marsa Maroc est de 210 dirhams, contre un cours actuel de 176,5 dirhams. L'action présente également un des meilleurs rendements de dividende du marché, estimé à plus de 4,4%. 

 

Calculé sur la base de ses perspectives de croissance, le cours cible de Marsa Maroc est de 210 dirhams, contre un cours actuel de 176,5 dirhams. L'action présente également un des meilleurs rendements de dividende du marché, estimé à plus de 4,4%.

Marsa Maroc dégage un potentiel de croissance attractif, selon les analystes de CFG Research.

Son cours cible est fixé à 210 dirhams, soit un potentiel de hausse de 19% par rapport au cours actuel de la valeur (176,50). 

L’équipe de CFG Research recommande ainsi aux investisseurs d’acheter le titre. Elle estime que l’opérateur portuaire dégage un potentiel de développement attractif couplé à un rendement supérieur à la moyenne du marché (DY de 5,9% et 4,4% en 2017 et 2018 contre un rendement de 4% et 4,3% pour le marché).

Ces perspectives positives seraient portées principalement par des gains supplémentaires de part de marché sur le segment conteneurs (Gateway), la poursuite de la hausse des volumes de vrac solides et par le lancement de l’activité transbordement au port « Tanger Med 2 » en 2020. 

Le groupe devrait bénéficier en 2018 d’une croissance de 6% des volumes manutentionnés des conteneurs profitant des nouvelles capacités du Tc3 ( Terminal à conteneurs 3) au port de Casablanca, dans un contexte marqué par la saturation des installations de l’unique concurrent sur ce segment. 

Marsa Maroc devrait afficher une progression de 8 % en 2018 et de 16% en 2019 des volumes de vrac solides en lien avec la croissance que devraient enregistrer les importations de charbon au port de Nador (ouverture de l’extension de la centrale thermique de Jerada) et au port de Safi compte tenu du retard sur le nouveau port « Safi Grand Vrac » et le lancement de la nouvelle centrale thermique de Safi en décembre 2018.

Au-delà de l’amélioration des perspectives de croissance de l’opérateur portuaire, Marsa Maroc continuerait de présenter un profil défensif avec un DY 2018 de 4,4% et DY 2019 de 4,8%

Le RNPG suivrait un TCAM de 8,3% à horizon 2021 

Le RNPG de Marsa Maroc devrait afficher un TCAM de 8,3% d'ici 2021, soit l’une des perspectives de croissance les plus attractives du marché boursier marocain, d'après CFG.

En 2018, CFG Research table sur une progression de 6,7% des revenus de l'opérateur, tirée par une hausse de 4% des revenus de vrac, en lien avec la hausse de 5,7% des vrac solides combinée à une baisse de 16% des revenus des vrac divers. 

Le segment conteneurs devrait afficher une amélioration de 9% grâce à trafic plus important sur le port de Casablanca. 

Les marges d’EBITDA et d’EBIT devraient s’établir à 48,5% et 31,% respectivement. 

Le RNPG s’établirait en 2018 à 579 MDH, soit une marge nette de 21,2%.

Les analystes notent que hors éléments exceptionnels ayant tiré les résultats 2017 (+115 MDH), le RNPG serait en croissance de 5%

Pour l’année 2019, le chiffre d'affaires consolidé devrait s’inscrire en hausse de 10,1%, tiré par une poursuite de l’amélioration des revenus de vrac solides grâce à l’importation de charbon sur l’actuel port de Safi (+2 MT suite à l’ouverture de la nouvelle centrale thermique et au retard sur le nouveau port), et par une poursuite de la hausse des volumes de conteneurs. 

Les marges d’EBITDA et d’EBIT devraient s’établir à respectivement 50,4% et 32,4%

Le RNPG, quant à lui, devrait afficher une hausse de 10,4% à 637 MDH.

Evolution du CA consolidé de Marsa Maroc sur la période 2017 - 2020E 

Source: CFG Research
 

Evolution du RNPG et du D/Y de Marsa Maroc sur la période 2017 - 2020E 

Stokvis renoue avec les bénéfices en 2018
BeAssur et Marsh lancent un produit d’assurance pour l’aquaculture