Page d'accueil Bourse

Bourse : les secteurs sur lesquels il faut miser en 2019

medias24

Selon les analystes consultés par Le Boursier, deux types de secteurs sont à privilégier : les secteurs défensifs et le secteur technologique. Les premiers, pour leur capacité de résilience face à une conjoncture incertaine et le second, pour son grand potentiel de développement. 

Selon les analystes consultés par Le Boursier, deux types de secteurs sont à privilégier : les secteurs défensifs et le secteur technologique. Les premiers, pour leur capacité de résilience face à une conjoncture incertaine et le second, pour son grand potentiel de développement.

A l’heure où ces lignes sont écrites, le MASI, principal indice de la cote casablancaise avait lâché 2,55% de sa valeur depuis le début de l’année 2019. La volumétrie du marché reste faible et le manque de visibilité persiste.

Investir en bourse, dans le contexte actuel, s’avère une décision assez délicate. 

Les secteurs défensifs pour les plus prudents

Comment investir quand les indices décrochent et quand il n’y a pas assez de visibilité sur le marché ? Sur quels secteurs faut-il miser dans ce contexte ?  Le patron du département Recherche et Analyse au sein d'une banque d'affaires de la place recommande de miser sur les secteurs défensifs

‘’Principalement, il faut investir dans tout ce qui résiste au cycle économique, à savoir le secteur bancaireassurancetélécomservices publics et agroalimentaire’’, précise-t-il.

Sa recommandation se base sur le fait qu’ ‘’il n’y a pas suffisamment de visibilité sur le marché’’. De plus, ‘’la croissance économique était très fébrile en 2018. Elle sera en décélération en 2019, ce qui veut dire qu’il n’y a pas de dynamique économique’’.

Ce sont autant d'éléments qui compliquent la prise de décision en matière de placement en bourse. Ainsi, afin de ''rester prudent'', en attendant que le ciel s'éclaircisse, notre interlocuteur insiste sur le fait "d'investir dans des valeurs sur lesquelles on a un niveau de visibilité par rapport au rendement, sans prendre de risque énorme sur l’évolution du cours’’. 

Le secteur technologique a le vent en poupe

Au delà de ce choix de "prudence", les valeurs du secteur technologique affichent de belles perspectives pour ceux qui souhaitent prendre un peu de risques. Les valeurs du secteur ont cartonné en 2018 ; année pendant laquelle le marché a enregistré une contre-performance annuelle de plus de 8%.

C'est le cas de HPS, qui a signé la meilleure performance en bourse en 2018. Elle a gagné 53,90% en progression annuelle pour atteindre un cours de 2.584 DH au 31 décembre 2018.

Idem pour M2M, qui a signé la troisième plus forte hausse de l’année écoulée en s’appréciant de 24,22% à 500 DH. 

Un analyste de la place estime ainsi qu’il faut privilégier le secteur technologique pour les placements en bourse. Selon lui, ‘’ce secteur dispose d'un bon potentiel de croissance, en raison du développement du paiement mobile au Maroc’’. S'ajoute à cela le fait que ''la digitalisation en cours du secteur bancaire jouerait en faveur du développement du secteur'', estime-t-il.  

Notre source anticipe également une reprise des commandes publiques en direction du secteur

L'embellie du secteur technologique en bourse devrait donc se poursuivre en 2019, selon notre source.

      >> Lire aussi : HPS signe la meilleure performance en bourse en 2018

Le Trésor place 2,4 milliards de dirhams d’excédents de trésorerie
Rédouane Najmeddine nommé Président du Groupe Régional Afrique de la WSBI
SIA s'associe à HPS pour le renforcement ses activités de paiement par carte en Grèce