Page d'accueil Bourse

Baisse du marché: les valeurs peu liquides résistent en bourse

medias24

LeBoursier a passé au crible l’ensemble des valeurs cotées à la bourse de Casablanca. Constat: en raison de la forte baisse du marché, une grande partie des valeurs qui résistent sont très peu liquides.

LeBoursier a passé au crible l’ensemble des valeurs cotées à la bourse de Casablanca. Constat: en raison de la forte baisse du marché, une grande partie des valeurs qui résistent sont très peu liquides.

Depuis le début du deuxième semestre 2018, le principal indice de la cote casablancaise, le MASI, a cédé à peu près 7% de sa valeur pour se situer à 11.070,96 points à la clôture de la séance boursière du vendredi 26 octobre.

La baisse est quasi-générale. Les valeurs qui résistent et arrivent à dégager une variation positive depuis le mois de juillet 2018 sont en grande partie des valeurs très peu liquides en bourse, à quelques exceptions prés.

Autrement dit, une grande partie de la baisse du marché provient des valeurs les plus liquides, les Big Caps. 

La plus forte hausse du cours depuis le début du deuxième semestre concerne la holding Zellidja (+55,75%). Mais, puisque le volume des actions échangées oscille autour de 200 titres pendant la période analysée, et vu que cette valeur n’a quasiment aucun poids sur le MASI, la variation du cours de Zellidja n’est point significative. 

HPS: Hausse du cours de plus de 22% depuis juillet

Depuis le début du mois de juillet 2018, HPS a bondi de 22,34%, en passant de 1.880 DH le 6 juillet 2018 à 2.300 DH (observé le 26 octobre 2018), suite à l’échange de plus de 25.860 actions pendant cette période.

Evolution du cours de HPS 

Cette performance s’explique en grande partie par la hausse des agrégats financiers de cet opérateur durant le premier semestre 2018. 

        >> Lire aussi : HPS : Résultat net en hausse de plus de 41% à fin juin 2018

De plus, HPS représente un bon potentiel de croissance, en raison du développement du paiement mobile au Maroc.

Cet opérateur monétique continue de développer de nouveaux métiers, notamment la Microfinance

Aluminium du Maroc continue de résister en bourse

Aluminium du Maroc dégage une hausse de 11,33% depuis le début du mois de juillet (1.527 DH) jusqu’à la clôture de la séance du 26 octobre (1.700 DH).

Evolution du cours d'Aluminium du Maroc 

La société affiche des résultats en hausse à fin juin 2018, tirés par ses bonnes réalisations commerciales notamment à l’export

       >> Lire aussi : Aluminium du Maroc: Résultats en hausse à fin juin

Aluminium du Maroc "est une entreprise qui reste très dynamique, et qui a un flux soutenu à l’export. Elle fait de bons résultats et ainsi distribue un bon dividende. Elle a annoncé un investissement pour l’expansion de son activité ce qui signifie qu’elle dispose d’un potentiel de développement encore important. C’est pour cela qu’il s’agit d’une valeur bien traitée par le marché", avait commenté un analyste dans un précédent article.

       >> Lire aussi : Voici les valeurs qui résistent malgré la baisse du marché boursier


Le cours de Maroc Telecom devrait encore augmenter

La plus importante capitalisation boursière de la cote casablancaise, Maroc Telecom, résiste en bourse et affiche une progression de plus de 2% depuis le début du deuxième semestre (139 DH) jusqu’à la clôture de la séance du 29 octobre (141,80 DH).

Evolution du cours de Maroc Telecom

Dans une note de recherche élaborée par Attijari Global Research (AGR), celle-ci a recommandé l’achat de Maroc Telecom en l'intégrant dans son "portefeuille optimal" eu égard à sa contribution à la croissance de la masse bénéficiaire du marché au premier semestre 2018, à côté des banques.

Le potentiel de croissance en bourse du titre, fourni par AGR, ressort à +16% pour atteindre 165 DH (sur les 12 prochains mois) en se basant sur un cours arrêté le 28 septembre dernier.
Pareillement, les analystes de CFG Markets recommandent à l'achat le titre de Maroc Telecom avec une estimation du potentiel de hausse du cours de 11,4%.

        >> Lire aussi : Maroc Telecom: le cours augmente, le marché réagit à la reprise de l’activité au Maroc

Risma a su rassurer le marché

Lors de la conférence de présentation des résultats 2017, le top management de Risma a tenu à rassurer le marché en annonçant son intention de distribuer des dividendes au cours des années à venir, sachant que Risma n'a jamais rémunéré ses actionnaires, sauf en 2014 où elle a distribué un dividende ordinaire de 2,5 DH/action.

Le top management de Risma avait également promis d’améliorer le ratio d’endettement en le ramenant à 50% au lieu de 130%.

Ces promesses semblent avoir un impact positif sur l’évolution du cours de cet opérateur hôtelier. En effet, le titre Risma a timidement progressé de 1,11% depuis le mois de juillet 2018 pour se situer à 176,95 DH à la clôture de la séance du 26 octobre 2018 et ce, pendant la période de forte baisse de la cote casablancaise.

        >> Lire aussi : Risma: "Il n’y a plus de freins à la distribution de dividendes

Evolution du cours de Risma

Total Maroc et Afriquia Gaz dans le vert

Les deux valeurs constituant l’indice sectoriel "Pétrole et gaz" dégagent des variations à la hausse depuis début juillet 2018.

Dans le détail, Total Maroc a gagné 3,80% à 1.090 DH à la clôture de la séance du 26 octobre, contre un cours de 1.880 DH (observé le 6 juillet 2018) et ce, en dépit de la baisse de ses résultats à fin juin.

       >> Lire aussi : Total Maroc: La pression sur les marges fait baisser les bénéfices à fin juin

Evolution du cours de Total Maroc 

Par ailleurs, Total Maroc est en "pourparlers" avec Dimagaz (Société marocaine de diffusion de gaz) pour un rapprochement de leurs activités. Cela devrait impacter positivement les parts de marché de Total Maroc sur le segment du Gaz et pétrole liquéfiés.

       >> Lire aussi : Total Maroc en "pourparlers" avec Dimagaz pour un éventuel rapprochement

Pour sa part, le titre Afriquia gaz avance d’à peu près 5% à 2.947 DH à la clôture de la séance du 25 octobre contre un cours de 2.808 DH, observé le 2 juillet de l’année en cours.

Evolution du cours d'Afriquia Gaz

Nexans gagne 4% en bourse grâce à ses résultats semestriels

Nexans s’est appréciée de 4% pour s’établir à 130 DH contre un cours de 125 DH au 4 juillet 2018. Cette hausse s’explique en grande partie par l’amélioration des résultats financiers de la société au titre du premier semestre 2018.

     >> Lire aussi : Nexans: l'activité reprend, les résultats se redressent au premier semestre

Evolution du cours de Nexans

Les autres variations à la hausse depuis le début du mois de juillet 2018 concernent les valeurs suivantes: Med Paper (+13,64%) ; Auto Nejma (+7,64%) ; Maroc Leasing (+5,95%) ; Maghreb Oxygène (+4,76%) et Timar (+3,72%).

Il importe de signaler que la majorité de ces valeurs dégagent des résultats en baisse au titre du premier semestre 2018. Il semble donc qu'ils ont pu résister grâce à l'illiquidité de leurs titres en bourse.