Page d'accueil Bourse

Bâtiment et Matériaux de construction: Voici les recommandations de CFG Capital Markets

medias24

Les deux cimenteries cotées à la place casablancaise affichent de bonnes perspectives d’évolution de leurs agrégats financiers, selon le dernier Stock Guide de CFG Capital Markets. 

Les deux cimenteries cotées à la place casablancaise affichent de bonnes perspectives d’évolution de leurs agrégats financiers, selon le dernier Stock Guide de CFG Capital Markets.

Au niveau de son Stock Guide, CFG Capital Markets a émis des recommandations pour le secteur Bâtiment et Matériaux de construction. Quatre valeurs sont concernées: Ciments du Maroc, Sonasid, Colorado et LafargeHolcim.

Il convient de souligner que les recommandations de CFG Capital Markets ne tiennent pas comptes des résultats réalisés au premier semestre 2018. 

Ciments du Maroc: le dividende par action renouera avec la croissance en 2019

CFG Capital Markets recommande aux investisseurs de conserver le titre Ciment du Maroc dans leur portefeuille, et le valorise à 1.651 DH, anticipant ainsi une hausse de plus de 12% par rapport au cours observé le 21 septembre (1.471 DH). 

Le multiple d’évaluation EV/EBITDA (valeur d’entreprise/cash-flow) de Ciments du Maroc est de 10,7x pour l’année en cours et de 10,2% pour l’année 2019. Selon la société de bourse, ces indicateurs sont en ligne avec la valeur intrinsèque de la cimenterie.

CFG Capital Markets anticipe un dividende par action (DPA) de 62 DH pour l’exercice 2018 et de 65 DH pour l’exercice 2019, avec un payout ratio anticipé de 100%, ce qui représente un dividende yield de 4,2% en 2018 et 4,4% en 2019.

Il convient de rappeler qu’au titre de l’exercice 2017, Ciments du Maroc a distribué un DPA de 100 DH, constitué d’un dividende ordinaire de 75 DH et d’un dividende exceptionnel de 25 DH. 

Le DPA de Ciments du Maroc renouera donc avec une tendance haussière à partir de l’année prochaine. 

Rappelons qu'au premier semestre, Ciments du Maroc a connu une baisse d'activité et du résultat net malgré la bonne tenue du résultat opérationnel. Le cimentier a également reçu un avis de contrôle fiscal.

La contre-performance de Ciments du Maroc s’inscrit dans un cadre marqué par le repli de la consommation nationale de ciment (-2,9% au premier semestre 2018).

Notons qu'Attijari Global Research (AGR) anticipe également une hausse du cours de Ciments du Maroc (+22%) et maintient sa recommandation d’achat du titre. 

         >> Lire aussi : Ciments du Maroc: un potentiel de croissance de 22% en bourse (AGR)

LafargeHolcim Maroc: Un potentiel de hausse du cours d’à peu près 20%

Le P/E (Price-earning ratio) de LafargeHolcim Maroc est de 11,5x en 2018 et de 11,2x pour l’année 2019. Aussi, la société de bourse trouve que le titre est sous-évalué par le marché. 

CFG Capital Markets recommande donc d’acheter le titre LafargeHolcim avec un cours objectif de 1.843 DH, anticipant ainsi une progression de 19,7% par rapport à un cours de 1.540 DH observé le 21 septembre 2018. 

Le multiple EV/EBITDA devrait s’établir à 13,8x en 2018 et à 13,4x en 2019.

CFG Capital Markets prévoit également une hausse de 1,4% à 8,21 MMDH des ventes de LafargeHolcim en 2019 qui seraient boostées par une hausse de 1% du prix de vente du ciment et par une légère appréciation de 0,3% des volumes. 

      >> Lire aussi: LafargeHolcim Maroc: Baisse de 8% des bénéfices à fin juin 2018

Sonasid: A conserver dans les portefeuilles

CFG Capital Markets évalue le titre Sonasid à un cours de 565 DH, anticipant ainsi une hausse de 10,8% par rapport au cours observé le 21 septembre 2018 (510 DH). Dans ce sillage, elle recommande de conserver le titre Sonasid dans les portefeuilles. 

      >> Lire aussi : Sonasid: Résultat net en hausse de plus de 30% au 1er semestre 2018

Le cours de Colorado devrait baisser de 6%

La société de bourse recommande aux investisseurs de conserver le titre Colorado dans leur portefeuille avec un cours objectif de 69 DH, anticipant une baisse de 6% par rapport au cours observé le 21 septembre (73 DH).

CFG Capital Markets estime que le titre est actuellement correctement valorisé par le marché et qu’il dégage un P/E prévisionnel pour 2018 et 2019 de 24,6x et de 20,6x, en ordre respectif. 

Elle anticipe également une hausse de 2,6%, à 559 MDH des ventes de Colorado en 2019. L’EBIT (résultat d’exploitation) et le résultat net devraient progresser respectivement de 16,5% à 72 MDH et 19,6% à 43 MDH.
 
     >> Lire aussi: Colorado: des résultats en baisse à fin juin