Page d'accueil Bourse

Les opérateurs de la monétique résistent bien en bourse

medias24

Le secteur des valeurs technologiques affiche une progression dans un marché boursier en baisse, principalement grâce aux opérateurs de la monétique qui se diversifient de plus en plus et dont l'activité est moins liée au marché local.

Le secteur des valeurs technologiques affiche une progression dans un marché boursier en baisse, principalement grâce aux opérateurs de la monétique qui se diversifient de plus en plus et dont l'activité est moins liée au marché local.

L’indice Matériels, Logiciels & Services Informatique affiche la troisième plus importante progression en bourse. Cet indice qui regroupe sept valeurs, à savoir IB Maroc, Microdata, M2M, S2M, Involys, HPS et Disway ; dégage une progression de 10,24% (YTD) au 29 juin. Cette performance est à mettre au crédit des valeurs monétiques.

Des progressions à deux chiffres pour les valeurs monétiques

Les valeurs du secteur de la monétique continuent d’afficher une bonne mine en bourse.

La société HPS fournit des solutions et des services autour du paiement électronique. Elle a davantage diversifié son activité à travers la mise en place d’une nouvelle solution Powercard Wallet, pendant l’année écoulée, déjà placée auprès de la Société Générale et Attijariwafa Bank et aussi le développement d’une offre microfinance en Cloud.

Cette société est la seule valeur de l’indice analysé qui fait partie du "Stock Guide" de BMCE Capital pour le mois d’avril 2018. La société de bourse avait recommandé aux investisseurs d’accumuler cette valeur au niveau de leurs portefeuilles, eu égard à ses perspectives d'évolution.

En bourse, HPS a bondi d’à peu près 22% (YTD) pour atteindre un cours de 1.950,00 DH au 29 juin 2018, contre 1.601,00 le 2 janvier de l’année en cours. 

Evolution du cours de HPS depuis le début de 2018

 

Pour sa part, M2M a pu augmenter de 19,25% depuis le depuis de l’année en cours, pour se situer à 480,00 DH à la clôture de la séance du 29 juin 2018.

Cela est attribuable à ses bonnes performances financières au titre de l’exercice 2017 ainsi qu’au dividende qu’elle compte distribuer. En effet, son RNPG a presque doublé, passant de 7,8 MDH en 2016 à 14,5 MDH en 2017. Suite à cela, elle a décidé de distribuer un dividende de 25 dirhams par action, soit le dividende le plus élevé que la société distribue depuis huit exercices.

Evolution du cours de M2M depuis le début de l'année 2018

 

Pour ce qui est de S2M, ses agrégats financiers ont significativement augmenté pendant l’année écoulée. Cela s’explique par une croissance importante de l’activité de l’ensemble des Business Unit.

Son cours a d’ailleurs progressé de plus de 12% pour se situer à 294,70 DH à la clôture de la séance du 25 juin 2018.

Evolution du cours de S2M depuis le début de 2018

En somme, et comme nous l’avait expliqué Rachid Jankari, expert dans le domaine des technologies de l'information, du commerce électronique et de l'intelligence économique, la monétique est "une activité qui est catalysée par la dynamique de l'export, et qui ne dépend pas seulement du marché local. Les entreprises de la monétique sont donc moins sensibles à la conjoncture nationale que les autres secteurs".

Microdata résiste malgré la stagnation de ses résultats en 2017

Microdata, entreprise spécialisée dans le conseil, l'infrastructure IT et l'intégration de services, a gagné 16,33% depuis le début de l’année en cours.

Evolution du cours de Microdata 

 

A fin 2017, le résultat net de Microdata est resté quasi-stable (+0,2%) par rapport à l'exercice précédent, mais franchit tout de même pour la première fois le seuil des 40 MDH. Selon le management, cette situation est imputable aux performances commerciales et à la progression du résultat financier.

>>Lire aussi : Microdata: Quasi-stagnation de l'activité et des bénéfices en 2017

S’agissant de son PER (Price Earning Ratio, rapport cours sur bénéfices), celui-ci oscille autour de 12,01x, ce qui fait d’elle, selon le classement de LeBoursier, l’une des valeurs les moins chères de la cote.

>>Lire aussi : Voici les actions présentant les meilleurs ratios boursiers

IB Maroc, Involys et Disway en baisse

Contrairement aux autres valeurs qui composent l’indice technologique, IB Maroc, Disway et Involys ont perdu de la valeur en bourse depuis le début de l’année en cours. Elles ont cédé, en ordre respectif, 46%, 4,30%, 4,46% en l’espace de six mois. En effet, elles ont été pénalisées par leurs résultats financiers de l'année 2017.

Les résultats d’IB Maroc n’étaient pas au rendez-vous. La société avait déjà anticipé une baisse importante de son activité en 2017 suite à la perte d’un client historique représentant 35% du chiffre d’affaires, à cause de la défaillance du sous-traitant lors du déploiement d’un projet de Cloud Public.

Evolution du cours d'IBM

 

Pour Disway, l’année 2017 a été marquée par les effets de change en Tunisie ainsi que l'absence de marchés publics en équipement informatique, qui ont pesé lourd sur ses résultats. Son RNPG a enregistré une baisse de 8,9% par rapport à 2016, pour se situer à 60 MDH.

Evolution du cours de Disway (6 mois)

 

Involys avait émis sur le marché, elle aussi, un profit warning pour alerter sur ses résultats au termes de l’année 2017. Son résultat net a fini par reculer de 41% par rapport à l’année précédente, en se situant à 4,5 MDH.