Page d'accueil Bourse

Taqa Morocco séduit toujours les investisseurs

medias24

Malgré la baisse de son cours depuis le début de l'année (-2,17%), Taqa Morocco reste une valeur de rendement toujours appréciée par les investisseurs, selon les analystes de la place qui confirment que cette baisse est passagère et non significative.

 

Malgré la baisse de son cours depuis le début de l'année (-2,17%), Taqa Morocco reste une valeur de rendement toujours appréciée par les investisseurs, selon les analystes de la place qui confirment que cette baisse est passagère et non significative.

Connue comme étant une valeur convoitée et à fort potentiel, Taqa Morocco affiche actuellement une contre-performance de -2,17% depuis le début de l'année (à la date du vendredi 8 juin), alors que le Masi, indice principale de la place, affiche une variation Year-to-date de +0,41%. 

Interrogé sur ce recul, un analyste de la place rassure: «Il s’agit d’une baisse temporaire et non pas structurelle, résultant des arbitrages effectués par les investisseurs».

Et d'ajouter: «malgré sa contre-performance, la valeur résiste dans un marché défavorable».

Selon notre interlocuteur, le cours boursier de Taqa a été impacté par le mouvement baissier du marché dans son ensemble, quoi que beaucoup moins que les autres valeurs.

«Taqa Morocco reste très appréciée notamment par les institutionnels, elle est considéré comme une valeur de rendement, de fond de portefeuille avec un risque extrêmement faible», indique notre analyste.

Par ailleurs, les analystes s’accordent sur le fait que le producteur privé d’électricité bénéficie d’une structure de capital équilibrée et continue de renforcer ses fondamentaux.

Aussi, la résistance de Taqa Morocco sur le marché tire grandement profit de la solidité et la sécurité de son business plan.

Rappelons que les analystes de BMCE Capital Research ont évalué le titre Taqa Morocco, en avril dernier, à 965,2 DH. Ils recommandaient de conserver le titre dans les portefeuilles.

Le 8 juin, le cours était en dessous de l’évaluation des analystes de 6,75%, à 900 DH.

S'agissant des agrégats financiers, il convient de rappeler qu’au titre du premier trimestre 2018, le producteur privé d’électricité a généré un RNPG de 282 MDH, en légère amélioration (+1,4%) par rapport à la même période un an auparavant. Son chiffre d’affaires, quant à lui, est resté quasi-stagnant à 2 MMDH.

    >> Lire également: Taqa Morocco: Quasi-stagnation de l'activité à fin mars

Du côté de la rémunération des actionnaires, le Directoire a proposé un dividende 40 DH/action au titre de 2017, en progression de 8% par rapport à 2016, représentant un rendement de 4% (sur la base du cours en bourse le 21 février 2018).

    >> Lire également: Taqa Morocco: progression de 8% du dividende en 2017