Page d'accueil Bourse

Le cours Saham avait augmenté de 75,6% dans les 18 mois précédant la cession

medias24

Saham (ex-CNIA et CNIA-Essaâda) a été introduite en bourse en novembre 2010 à 1.044 DH. Le protocole d'accord signé le mercredi 7 mars entre Sanlam et Saham S.A., la holding de tête, évalué l'action à 1.450 DH. Le même jour, elle était à 1.765 DH, son plus haut niveau historique. Paradoxe?

Le prix de 1.450 DH a-t-il été convenu à l'avance entre les deux parties, par exemple vers juillet 2017 où il avait atteint ce niveau pour la première fois de son histoire?

Ou bien, une ou des évaluations indépendantes effectuées peu de temps avant la vente on-elles abouti à ce prix?

Le passage du communiqué officiel de cession dit ceci:

"L'acquisition s'élève à 1,05 milliard de dollars, valorisant SAHAM Insurance Morocco à 1.450 dirhams par action".

Ceci valorise Saham Assurance à 5,97 milliards de DH. Saham Assurance ne détient pas uniquement l'activité d'assurance, mais également des participations entre 25% et 100% dans différentes sociétés de taille relativement modeste, telles que Saham Assistance, Taslif (cédée à BMCE-Salafin), et quelques projets immobiliers. Saham Finances détient 53,4% de cet ensemble.

Saham Finance, qui a été entièrement cédée, recouvre non seulement Saham Assurance mais également la totalité des activités internationales d'assurance du groupe Saham, au total 35 compagnies dans 26 pays.

L'historique de l'évolution de l'action est plein d'enseignements.

En premier lieu, cette valeur est majoritairement détenue par des institutionnels. Ce qui explique une liquidité relativement faible. Après l'annonce de la cession de Saham Finances, maison mère de Saham Assurance, il y a eu peu de volumes échangés sur le marché: 9.833 actions seulement ont changé de main. Les petits porteurs sont généralement restés dans l'expectative.

En second lieu, le cours a connu une hausse spectaculaire depuis 12 à 18 mois. Par exemple, entre le 16 mars 2017 et le 6 mars 2018, il a pris 47,6%. Entre le 7 octobre 2016 et le 7 mars 2018, il a pris 75,6%. Le tout sur fond de rumeurs, pour le moment infondées, de prise de contrôle de BMCE par Saham.

Source: LeBoursier

Source: LeBoursier

Le capital de Saham assurance est divisé en 4.116.874 titres dont 617.531 cotés à la bourse de Casablanca. Sur ce total, les petits porteurs semblent être une minorité.

A l'issue du closing de l'opération, une OPA devra être lancée:

''Le dépôt d’une offre publique d'achat est obligatoire quand une personne physique ou morale, agissant seule ou de concert, vient à détenir, directement ou indirectement, un pourcentage déterminé des droits de vote d’une société dont les titres sont inscrits à la cote de la Bourse des valeurs'', selon l'article 18 de la loi n° 26-03 relative aux offres publiques sur le marché boursier.

Selon la même source, ''toute personne physique ou morale visée à l’alinéa 1 ci-dessus doit, à son initiative et dans les trois jours ouvrables après le franchissement du pourcentage des droits de vote visé à l’alinéa précédent, déposer auprès de l'AMMC un projet d’offre publique d’achat dans les conditions prévues par la présente loi''.

Le pourcentage prévu à l'article 18 a été fixé par arrêté du ministre des Finances à 40%.