Page d'accueil Bourse

Bourse. Les stratégies d'investissement à adopter, selon CDG Capital Research

medias24

CDG Capital Research vient de publier une note taclant les différentes stratégies d’investissement en bourse, ainsi que leurs corrélations avec les indicateurs macro-économiques du pays. Détails.

CDG Capital Research vient de publier une note taclant les différentes stratégies d’investissement en bourse, ainsi que leurs corrélations avec les indicateurs macro-économiques du pays. Détails.

Dans une note de recherche publiée ce 27 février, CDG Capital Research traduit les dynamiques structurelles du marché en stratégies d’investissement. Elle offre aux investisseurs une nouvelle lecture des comportements observés dans le marché, afin d’aider à la prise de meilleures décisions d’investissement.

Pour ce faire, elle s'appuie sur des stratégies spécifiques et multifactorielles:

- La stratégie Value: qui consiste à investir dans des actions sous-évaluées;

- Quality: qui privilégie les entreprises ayant des business modèles solides et des avantages compétitifs durables;

- Size: qui préconise d'investir dans des entreprises à petites capitalisations;

- Momentum: qui favorise les valeurs ayant une bonne performance sur le court-terme;

- Risk: qui consiste à investir dans des actions à faible volatilité.

Sur la base d’une analyse historique (2004 – 2017), la stratégie "Value" a enregistré un rendement annualisé de 24,0% sur la période (Septembre 2003 – 2017), contre 9,6 % pour le MASI, avec un faible risque présenté sur le moyen/long terme. Le ratio Sharpe de la stratégie "Value" est globalement supérieur à celui du MASI, autrement dit le couple rendement/risque de l’indice "Value" est plus attrayant.

Cependant, sur un plus court terme, "Value" a sous-performé le MASI en 2006, 2008, 2012, et 2015, avec un risque plus élevé en moyenne sur un horizon court terme.

Pour les autres stratégies, leur performance était moindre en comparaison avec celle de la stratégie "Value", surtout la stratégie "Size". En effet, le rendement annualisé de cette dernière ressort à seulement 5,2% contre 9,3% pour le MASI.

Par ailleurs, en dépit d’une faible volatilité comparée à l’ensemble des stratégies, l’indice de la stratégie "Size" affiche le couple rendement/ risque le moins attractif, soit un ratio de Sharpe de 0,09 contre une moyenne de 0,36. 

 

Bien que ces stratégies factorielles aient affiché une surperformance à long terme, l’étude montre que leurs performances à court terme sont cycliques et génèrent parfois des rendements négatifs.

Le cycle macro-économique joue son rôle dans la prise de décision d'un investissement financier

Par ailleurs, CDG Capital Research met en épreuve un modèle d’investissement reposant sur le cycle macro-économique, qui inclut les quatre cycles de celui-ci : Expansion, ralentissement, contraction et reprise.

La lecture des résultats met en évidence la surperformance persistante des stratégies "Value" et "Quality" dans différents environnements économiques. On ne peut pas dire de même pour les valeurs à faibles volatilité, qui restent sensibles et réagissent différemment vis-à-vis du cycle économique. En effet, la stratégie favorisant ces valeurs surperforme lors d’une phase de ralentissement et sous-performe lors d’une phase d’expansion.

En 2018, opter pour la "Value" et la "Quality"

Tenant compte des prévisions du PIB des différents organismes qui se situent aux alentours de 3% pour l’année 2018, correspondant ainsi à une phase de ralentissement selon CDG Capital Research, et par rapport à la corrélation cycle macro-économique / comportement des stratégies, la note de recherche conseille de surpondérer les stratégies Value et Quality au niveau du portefeuille, et ce peu importe le cycle.

Séance du 20-06-2018

Marché de change
Journée du 20-06-2018