BCP : le résultat net consolidé recule de 47% à fin septembre 2020

| Le 16/11/2020 à 8:44

Dans sa communication financière, la BCP indique que la production de crédits s’est fortement bonifiée au 3ème trimestre 2020 en comparaison avec le 2ème trimestre, aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Cette performance a été possible grâce à la reprise de l’activité de plusieurs secteurs au 3ème trimestre 2020 qui étaient à l’arrêt pendant la période de confinement.

Les dépôts de la clientèle se sont appréciés de près de 5% à fin septembre 2020, tirés essentiellement par la Banque au Maroc. Les crédits consolidés, eux, reculent légèrement de 0,9%.

Le Produit net bancaire (PNB) du groupe a augmenté de 11,2% à fin septembre 2020 pour s’établir à 14,5 milliards de DH. Le groupe précise que « cette performance intègre un effet périmètre lié à l’acquisition de trois nouvelles filiales au 4ème trimestre 2019. Hors cet impact, la croissance du PNB aurait été de 3,3% ».

Le PNB des filiales à l’international s’est renforcé de 54%, portant leur contribution au PNB consolidé à 26%. A périmètre constant, la croissance s’est située à 10%.

Pour sa part, le coût du risque a augmenté de 73% à 4,1 milliards de DH, tenant compte d’une politique de provisionnement prudente. Ce niveau du coût du risque inclut un provisionnement Forward Looking en anticipation de la dégradation des conditions économiques.

Malgré la bonne performance du PNB consolidé, le résultat net consolidé recule de 47% à 1,4 milliard de DH à cause de l’impact du don Covid sur les charges (soit 750 millions de DH sur les 9 premier mois de l’année).


 

 

lire aussi
  • A. E. Rh. | Le 29/7/2021 à 15:01

    TMSA - Marsa Maroc : Comment sera financée l'acquisition

    EXCLUSIF. L'Etat a annoncé la cession de 35% du capital de Marsa Maroc au groupe Tanger Med (Tanger Med Special Agency, dite TMSA). Une monétisation d'un actif de l'Etat qui ne dit pas son nom.
  • | Le 29/7/2021 à 14:08

    Réclamations bancaires : 826 plaintes reçues par Bank Al-Maghrib en 2020

    En 2020, 826 plaintes ont été déposées auprès de la Direction de la Supervision Bancaire et 7 sanctions disciplinaires ont été prononcées, d’après le rapport annuel de Bank Al-Maghrib.
  • | Le 29/7/2021 à 12:20

    La dette bancaire des ménages a atteint 369 milliards de DH en 2020

    Dans son rapport 2020 sur la supervision bancaire pour l’année 2020, Bank Al Maghrib souligne la hausse de l’endettement global des ménages et des entreprises non financières.
  • | Le 29/7/2021 à 12:10

    Voici comment a évolué le cadre légal et réglementaire des établissements de crédit en 2020

    Avec la crise du Covid-19, les priorités de la banque centrale ont été revues afin d’adopter le cadre légal et réglementaire au contexte de la crise. Voici les principales évolutions et les chantiers en cours.