Attijariwafa bank : le RNPG en chute de 55% à fin septembre

| Le 19/11/2020 à 12:43

Sur les 9 premiers mois de l’année 2020, Attijariwafa bank enregistre une croissance de 3,3% de son produit net bancaire, s’établissant à 18,2 milliards de dirhams. Une croissance qui intègre la diminution de 9,2% de la marge sur commissions et une chute de 18,5% des résultats des activités de marchés.

Sur la période, le coût du risque est en très forte augmentation de 239% par rapport à la même période l’an dernier. Il se chiffre à 4,6 milliards de dirhams « sous l'effet de la détérioration des risques et du provisionnement anticipatif et prudent liés à la crise sanitaire et ses effets sur l’environnement économique ».

In fine, le RNPG ressort en baisse de 55,2% par rapport à la même période en 2019, à 2 milliards de dirhams, impacté par le coût du risque mais également par le don au Fonds Covid.

A fin septembre 2020, la banque indique avoir :

  • Financé 5 595 jeunes entrepreneurs et porteurs de projets pour un montant de 1 milliard de dirhams, dans le cadre de l’initiative « Intelaka »
  • Accordé 6,2 milliards de dirhams de crédits « Damane Oxygène » bénéficiant à 18 200 TPME et atteignant près de 35% de parts de marché  
  • accordé 10,0 milliards de dirhams de crédits « Damane Relance » bénéficiant à 8 300 TPME 

Elle signale également avoir accompagné plus de 32 900 entreprises, principalement des TPME via la distribution de 27 milliards de dirhams de crédits additionnels depuis le début de la crise sanitaire.

lire aussi
  • A. E. Rh. | Le 29/7/2021 à 15:01

    TMSA - Marsa Maroc : Comment sera financée l'acquisition

    EXCLUSIF. L'Etat a annoncé la cession de 35% du capital de Marsa Maroc au groupe Tanger Med (Tanger Med Special Agency, dite TMSA). Une monétisation d'un actif de l'Etat qui ne dit pas son nom.
  • | Le 29/7/2021 à 14:08

    Réclamations bancaires : 826 plaintes reçues par Bank Al-Maghrib en 2020

    En 2020, 826 plaintes ont été déposées auprès de la Direction de la Supervision Bancaire et 7 sanctions disciplinaires ont été prononcées, d’après le rapport annuel de Bank Al-Maghrib.
  • | Le 29/7/2021 à 12:20

    La dette bancaire des ménages a atteint 369 milliards de DH en 2020

    Dans son rapport 2020 sur la supervision bancaire pour l’année 2020, Bank Al Maghrib souligne la hausse de l’endettement global des ménages et des entreprises non financières.
  • | Le 29/7/2021 à 12:10

    Voici comment a évolué le cadre légal et réglementaire des établissements de crédit en 2020

    Avec la crise du Covid-19, les priorités de la banque centrale ont été revues afin d’adopter le cadre légal et réglementaire au contexte de la crise. Voici les principales évolutions et les chantiers en cours.