Page d'accueil Actus

Voici les détails de l’absorption de Taslif par Salafin

medias24

BMCE Bank Of Africa et Saham Assurance ont organisé une conférence de presse, ce lundi, afin de communiquer autour de leur rapprochement stratégique, portant sur l’absorption de Taslif, société de crédit à la consommation filiale de Saham Assurance, par Salafin, filiale du groupe BMCE. Détails.

BMCE Bank Of Africa et Saham Assurance ont organisé une conférence de presse, ce lundi, afin de communiquer autour de leur rapprochement stratégique, portant sur l’absorption de Taslif, société de crédit à la consommation filiale de Saham Assurance, par Salafin, filiale du groupe BMCE. Détails.

Il s’agit d’une opération de fusion-absorption de Taslif par Salafin, accompagnée d’une augmentation de Capital réservée aux actionnaires de Taslif, avec une parité d’échange de 1 action Salafin pour 39 actions Taslif.

Concrètement, c’est un échange d’actions entre les deux groupes. Les actions détenues par Saham dans Taslif seront transformées en actions Salafin, celles-ci seront apportées à Salafin dans le cadre de l’augmentation du capital. Il n’y donc pas de sortie de cash puisqu’il ne s’agit pas d’une cession. Il s’agit plutôt d’un apport.

L’équipe de Taslif a tenu à préciser également qu’il ne s’agit pas d’un désengagement. ‘’C’est une autre forme de présence dans ce secteur, en s’adossant à un groupe plus fort et mieux outillé’’ selon Nadia Fettah, DG de Saham Finance.

Ci-dessous, la conférence de presse retransmise en Live par Médias24/LeBoursier:

Le nouvel ensemble s'appellera Salafin et pèsera 11% du marché

La marque Salafin sera maintenue. Le nouvel ensemble prendra le nom de Salafin, afin de profiter de sa notoriété. ‘’Nous voulons capitaliser sur la marque Salafin’’ a souligné le président du directoire de Salafin, Aziz Cherkaoui.

Après la fusion, l’actionnariat de Salafin sera composé de:

> 60,8% de BMCE Bank ;
> 13% de Saham Assurance ;
> 4,4% de Sanam Holding ;
> 4,2% de RCAR ;
> 17,7% par d’autres actionnaires.

 

 

 

Notons que Saham assurance détient à présent plus de 60% dans le capital de Taslif. Dans ce cas-là, la dilution des actionnaires de Taslif sera inévitable: leur part dans le capital de Salafin va passer de 60% à 13%.

Salafin détiendra désormais 11% de la part de marché du crédit à la consommation. Actuellement, Salafin et Taslif détiennent respectivement 8,1% et 3,1% des parts de marché (selon les chiffres de 2016). Celles-ci se déclinent comme suit:

> Parts de marché de Salafin

> Parts de marché de Taslif

Séance du 19-07-2019

Marché de change
Journée du 19-07-2019