Séance du 14/04/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Les investisseurs reviennent sur le marché des OPCVM mais ils restent très prudents en optant pour les OPCVM diversifiés et les Obligations court terme, d’après un gestionnaire de fonds de la place. 

OPCVM : les investisseurs reviennent sur le marché mais restent très prudents

Par M. Ett. | LE 01-03-2021 
Les investisseurs reviennent sur le marché des OPCVM mais ils restent très prudents en optant pour les OPCVM diversifiés et les Obligations court terme, d’après un gestionnaire de fonds de la place.

Le marché des OPCVM est très dynamique en ce début d’année. C’est en tous les cas ce qui ressort des chiffres publiés par l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement Marocains (ASFIM), arrêtés au 26 février 2020. L’actif net géré par les OPCVM a en effet atteint 555,53 milliards de DH, marquant une hausse de 6,18%.

Evolutio des OPCVM depuis fin décembre 2020

Actifs Actif net (en MMDH) Var depuis fin 2020
Actions 38,32 +1,80%
Contractuel 2,98 -17,50%
Diversifié 45,78 +51,54%
Monétaire 73,32 +1,54%
OCT 81,11 +12,54%
OMLT 313,99 +2,14%
Total 555,53 +6,18%


Un gestionnaire de fonds de la place confirme ce constat et trouve que l’évolution de ce marché est exceptionnelle. «Une hausse de l’actif de plus de 6% est très significative. Toutes les catégories d’OPCVM affichent des progressions de leur actif, à l’exception des contractuels, qui restent difficiles à analyser », commente notre interlocuteur.

Une poursuite de la tendance observée en septembre 2020 est constatée. « Nous remarquons un retour des investisseurs sur le marché. Ce retour des clients a débuté en septembre dernier et il se confirme davantage en ce début d’année. Il y a actuellemet du cash sur le marché et le cotexte  général reste stable », précise notre source.

Et d’ajouter : « Globalement, ce sont les investisseurs qui ont effectué des rachats au début de la crise qui reviennent en cette période. Ce sont les anciens clients. Nous n’observons pas de nouveaux investisseurs. Le marché est un peu saturé. Les investisseurs sont connus. Ils sont les mêmes qui partent et qui reviennent ».

Les institutionnels continuent de dominer le marché. La présence des particuliers n’est pas significative, d’après notre interlocuteur.

Un engouement pour les OPCVM Diversifiés et OCT

Ce sont les OPCVM diversifiés qui profitent le plus du retour des investisseurs sur le marché. La hausse de leur actif sous gestion en témoigne. Cette catégorie d’OPCVM a gagné 51,54% en l’espace de moins de 3 mois. Notre source nous indique que cette performance est tirée en grande partie par la partie Actions, vu que c’est ce qui a le plus progressé pendant la période analysée, en comparaison avec la partie Taux. Celle-ci reste stable, d’après notre source. 

A noter que les OPCVM Diversifiés comportent différentes classes d’actifs, à savoir les actions, les obligations et les monétaires. Son niveau de risque dépend de la proportion de chaque classe d’actifs.

La bonne évolution des OPCVM Diversifié s’explique par « la prudence des investisseurs ». D’après notre interlocuteur, « les investisseurs préfèrent diversifier leur risque car les incertitudes persistent ».

Les OPCVM Obligations court terme (OCT) attirent également les investisseurs en ce début d’année. « Cela s’explique par le fait que les obligations restent moins risquées en comparaison avec d’autres actifs. De plus, les investisseurs préfèrent place sur le court terme maintenant vu qu’il y un manque de visibilité », explique notre interlocuteur.

La persistance des incertitudes et du manque de visibilité compliquent par ailleurs la gestion pour les gérants de fonds. « On estime qu’on a à priori un peu de visibilité par rapport à l’évolution des taux, mais le marché Actions reste pour nous très imprévisible. Des fois, on n’arrive pas à expliquer ses variations », conclut-il.

A rappeler que le marché des OPCVM a fait preuve de résilience en 2020.

Aller à
Atlanta