Séance du 24/02/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Trois valeurs technologiques ont connu une curieuse montée dans différentes bourses mondiales. Il s'agit d'une flambée portée par des jeunes investisseurs anonymes qui sont parvenus à amplifier ce mouvement via les réseaux sociaux.

Quand les réseaux sociaux et les traders anonymes font la loi sur les marchés boursiers

 | LE 26-01-2021 
Trois valeurs technologiques ont connu une curieuse montée dans différentes bourses mondiales. Il s'agit d'une flambée portée par des jeunes investisseurs anonymes qui sont parvenus à amplifier ce mouvement via les réseaux sociaux.
Il s'agit premièrement de Gamestop, un petit détaillant de jeux vidéo, qui pesait un peu plus d'un milliard de dollars au début du mois de janvier à la Bourse de New York, et qui a vu son titre grimper de 90% lundi 25 janvier vers 16h30, après avoir déjà connu un bond de plus de 51% vendredi 22 janvier. 
 
Variation du cours de Gamestop depuis début 2021
 
 
 
Le 11 janvier, Ryan Cohen, le fondateur de Chewy (un détaillant en ligne américain d'aliments pour animaux de compagnie) a rejoint le conseil d'administration de Gamestop, ce qui a conduit à une confiance renouvelée des analystes et des investisseurs dans l'action mais un gros problème pour les vendeurs à découvert. Ces derniers ont été contraints de racheter des actions, renonçant à leur pari avant que les prix n'augmentent trop. Sachant que l'action de GameStop est l'une des plus vendues à découvert.
 
Cette nomination a été commentée sur 4Chan, le réseau social prisé par les Anonymous et sur Reddit, une plateforme communautaire appréciée par les "Robinhoods", ces jeunes investisseurs qui ont massivement envahi les marchés d'actions depuis le confinement aux États-Unis via l'application de trading du même nom.
 
Selon l'Echo Bélgique, les commentaires enthousiastes des internautes se sont transformés en achats frénétiques de l'action GameStop. Ces achats ont gonflé le cours de GameStop ce qui met à mal la stratégie des shorters qui avaient parié à la baisse sur l'action. Ces derniers ont alors repris des positions dans leur cible, entretenant la flambée de GameStop sur le Nasdaq.
 
La société d'investissement Citron Research, shorter notoire à Wall Street, a mis alors en garde les investisseurs sur la forte volatilité entourant l'action GameStop.
 
L'analyste de Citron, Andrew Left, estime que le groupe est surévalué, présageant un effondrement imminent du cours de GameStop. Chose qui a déclanché une tempête de réactions et de critiques sur internet. Ce mouvement de défiance inédit a encore pris de l'ampleur après le commentaire de l'analyste Left.

Des menaces et les insultes ont même poussé Citron Research à annuler un événement organisé en ligne après une intrusion suspecte dans les serveurs de la société d'investissements. L'analyste Andrew Left est submergé de commentaires intimidants, visant même des membres de sa famille et ses enfants. Il a depuis, débranché la prise des réseaux sociaux et entamé des poursuites contre ses persécuteurs.

 
Au Canada, Blackberry subit le même sort
 
 
Au début de l’année, le titre de BlackBerry s’échangeait à environ 8$ à la bourse de Toronto. Les actions ordinaires de l’entreprise de Waterloo se négociaient à plus de 26$ lundi 25 janvier, un niveau jamais atteint depuis 2011. À la fermeture des marchés, vendredi, le prix de l’action se situait à 17,86 $. 

Selon la presse canadienne, Rob Tétrault, gestionnaire de portefeuille chez Canaccord Genuity, souligne que certaines annonces expliquent la progression des dernières semaines : Premièrement, l’entreprise a conclu une entente avec Amazon le mois dernier. Egalement, plus tôt en janvier, BlackBerry et Facebook ont réglé leurs différends sur des questions de brevets, ce qui a également poussé le prix des titres de l’entreprise ontarienne à la hausse. Mais la montée fulgurante de l’action lundi reste bien mystérieuse, selon lui.
 
Mais la société canadienne BlackBerry a déclaré qu'elle n'était "au courant d'aucun développement corporatif important et non divulgué et n'a aucun changement important dans ses activités qui n'a pas été divulgué publiquement qui expliquerait la récente augmentation du prix ou du volume de négociation de ses actions ordinaires."
 
De son côté, Ophir Gottlieb, chef de la direction de la firme Capital Market Labs, a affirmé que BlackBerry profite de l’attention d’investisseurs particuliers sur des plateformes de discussion comme Reddit.
 
Et Nokia aussi à la bourse de Helinski..
 
Après avoir flambé de plus de 12% lundi 25 janvier, le titre de Nokia a grimpé encore de 6% à 4 euros à l'ouverture des marchés ce mardi 26 janvier.
 
Bourse Direct précise également que Nokia fait depuis quelques jours l'objet de discussions sur le fil du réseau social Reddit.
 
Aller à
Atlanta