Séance du 26/11/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Pour renforcer un budget 2021 sous pression, le gouvernement prévoit de privatiser des entreprises publiques. Il prévoit des produits de cession de participation de l'Etat de 4 milliards de DH, soit des privatisations de l'ordre de 8 milliards de DH.

Les privatisations seront de retour en 2021

 | LE 19-10-2020 
Pour renforcer un budget 2021 sous pression, le gouvernement prévoit de privatiser des entreprises publiques. Il prévoit des produits de cession de participation de l'Etat de 4 milliards de DH, soit des privatisations de l'ordre de 8 milliards de DH.

Lors de la présentation du projet de loi de finances 2021 au Parlement, le ministre des finances a avancé le chiffre de 10 milliards de DH de privatisations.

La liste des entreprises publiques concernées par ces privatisations n'est naturellement pas encore dévoilée. Les opérations peuvent concerner des entreprises ayant déjà fait l'objet de cessions, comme Maroc Telecom ou Marsa Maroc, ou des entreprises toujours à 100% sous le contrôle de l'Etat, comme la Centrale électrique de Tahaddart ou la Mamounia.

Pour rappel, la moitié des recettes de privatisations va au budget de l'Etat, l'autre moité au Fonds Hassan II.

L'an dernier, le gouvernement avait fixé un objectif de 10 milliards de dirhams de privatisations. L'opération de cession de 8% du capital de Maroc Telecom, dont 6% par placement direct auprès des institutionnels et 2% par offre publique de vente, a rapporté à l'Etat 5,34 milliards de dirhams de recettes de privatisations. 

Aller à