Séance du 26/11/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Les résultats de Maroc Telecom publiés au titre des neuf premiers mois de l’année 2020 font ressortir une progression de 4,3% du parc global du groupe, une résilience des activités à l’international et une légère baisse du RNPG. Détails. 

Maroc Telecom : le bénéfice baisse de 2,6% à fin septembre 2020

 | LE 19-10-2020 
Les résultats de Maroc Telecom publiés au titre des neuf premiers mois de l’année 2020 font ressortir une progression de 4,3% du parc global du groupe, une résilience des activités à l’international et une légère baisse du RNPG. Détails.

Le parc du groupe Maroc Telecom s’est situé à 70,5 millions de clients à fin septembre 2020, en hausse de 4,3% sur un an, tiré par la progression du parc des filiales (+7,3%), du parc fixe (+6,7%) et haut débit fixe (+10,4%) au Maroc.

Suite à ces évolutions, Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 27,49 milliards de DH, en petite hausse de 0,7% et en baisse de 1,2% à base comparable. La bonne résilience des activités à l’international compense partiellement le retrait du chiffre d’affaires au Maroc pénalisé par les effets de la crise sanitaire liée à la Covid-19.

A noter que la base comparable illustre les effets de consolidation de Tigo Tchad comme si elle était effectivement produite le 1er janvier 2019 et le maintien d’un taux de change constant MAD/Ouguiya/Franc CFA.

Dans le détail, les revenus des activités au Maroc se sont établis à 15,72 milliards de DH sur les neuf premiers mois de l’année 2020, en baisse de 3,6% du fait du recul de 5,5% du chiffre d’affaires Mobile.

Le segment Mobile continue de subir les effets de la crise du Covid-19 notamment sur l’entrant international et le roaming à cause de la baisse de revenus importants liés au tourisme et aux MRE.

Cette baisse est atténuée par la hausse du chiffre d’affaire Fixe qui augmente de 2% sur les neuf mois (+3% sur le seul troisième trimestre 2020).

Soutenues par la Data Mobile, les activités du groupe à l’international ont généré un chiffre d’affaires quasiment stable à fin septembre 2020 (-0,1% à base comparable). Il s’affiche en hausse de 4,4% à variation courante par rapport à 2019. 

Hausse des flux de trésorerie opérationnels à fin septembre

Le résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda) ajusté du groupe Maroc Telecom atteint 14,36 milliards de DH à fin septembre 2020, en légère baisse de 0,3% (-0,8% à base comparable) grâce à la progression de 6,7% (+5% à base comparable) de l’Ebitda ajusté des activités à l’international qui compense en partie la baisse de l’Ebitda ajusté au Maroc. Le taux de marge d’Ebitda ajusté progresse de 0,2 pt à base comparable, pour s’établir à 52,2%.

Le résultat opérationnel (Ebita) ajusté du groupe, lui, s’est s’établi à 8,71 milliards de DH, en baisse de 3,1% (-2,6% à base comparable) du fait de la hausse des amortissements.

Tenant compte de ces évolutions, le Résultat net ajusté Part du groupe ressort à 4,52 milliards de DH, en retrait de 2,6% (-1,4% à base comparable).

S’agissant des investissements, les Capex (hors fréquences et licences) ressortent en baisse de 38,5% à fin septembre 2020. Le groupe précise que cela est lié à la gestion efficace des investissements, adaptée au contexte de la crise actuelle.

Suite à la baisse des Capex, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés s’élèvent à 11,22 milliards de DH, en hausse de 22,4% (+21,2% à base comparable).

A noter que les neuf premiers de l’année 2020 ont été marqués par le décaissement de 3,30 milliards de DH lié au paiement intégral de l’amende de l’ANRT au Maroc, le paiement de la dernière tranche de la licence (extension à la 4G) au Togo et les fréquences au Gabon pour un montant de 118 millions de DH. Les neuf premiers mois de l’année précédente intégraient le paiement de 1 833 millions de DH au titre des licences obtenues au Burkina Faso, au Mali, en Côte d’Ivoire et au Togo.

Aller à