Séance du 23/10/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Malgré la baisse des cours et de la production de nombreux métaux de base, Managem a su faire face à la crise. L’Or a tiré l’activité du groupe Le RNPG qui éponge son déficit par rapport au S1 2019.

Managem éponge son déficit au premier semestre

 | LE 25-09-2020 
Malgré la baisse des cours et de la production de nombreux métaux de base, Managem a su faire face à la crise. L’Or a tiré l’activité du groupe Le RNPG qui éponge son déficit par rapport au S1 2019.

En ces temps de crise, Managem a tiré les bénéfices de l’appréciation des cours des métaux rares et de l’augmentation de sa production d’or sur le premier semestre 2020.

Ces facteurs ont propulsé à la hausse les indicateurs financiers de la société. A commencer par son chiffre d’affaires en hausse de 10% sur le S1 2020. Il se chiffre à  2 378 millions de dirhams contre 2 160 millions à juin 2019.

L’excédent brut d’exploitation, de son côté, a doublé, passant de 406 millions de dirhams à 812 millions de dirhams au S1 2020. « Un chiffre reflétant l’amélioration des performances opérationnelles et l’augmentation du CA » explique la société.

Dans ce contexte, Managem ressort au S1 2020 avec un RNPG de 98 millions de dirhams contre un déficit de 139 millions de dirhams au S1 2019. Le RNPG s’est donc apprécié de 237 millions de dirhams sur la période.

L’Or compense les diminutions de cours et de production

Les performances financières de l’entreprise sont à mettre en contraste avec la baisse des cours des métaux de base comme le Zinc (-27%), le Cuivre (-12%) ou encore le Cobalt (-22%).

Niveau production, la baisse s’est faite ressentir sur plusieurs métaux. Concernant l’Argent, elle diminue de 12%, 8% pour le Cobalt et 9% sur le Zinc. Des ralentissements « causés par des perturbations induites par la pandémie ». Mais parallèlement l’Or a significativement poussé les indicateurs de Managem avec une hausse de 24% de son cours. Qui plus est, la société annonce avoir fortement augmenté la production du métal rare (+23%) « grâce à la montée en régime de la nouyvelle usine de traitement au Soudan » précise le groupe.

Perspectives

Malgré les temps de crise, Managem annonce poursuivre activement la mise en place de sa stratégie africaine. Notamment via la poursuite des travaux de construction sur le projet d’Or Tri-K en Guinée. L’avancement de l’étude de faisabilité du projet cuprifère de Tizert attendue à la fin de l’année, ainsi que l’augmentation des capacités de production d’Or au Soudan.

Dans le contexte actuel, Managem annonce également poursuivre ses efforts d’amélioration de la production et de maîtrise des charges.

 

Aller à