Page d'accueil Actus

Fondée par deux Marocains, Eyewa lève 7,5 millions de dollars à Dubai

medias24

Créée en 2017 par Anass Boumediene et Mehdi Oudghiri, fils de l’ancien patron d’Attijariwafa bank, la startup est considérée aujourd’hui comme le plus grand détaillant de lunettes en ligne du Moyen Orient. Elle a levé depuis sa création pas moins de 8,6 millions de dollars.

 
Mehdi Oudghiri et Anass Boumediene, co-fondateur de la eyewa
Créée en 2017 par Anass Boumediene et Mehdi Oudghiri, fils de l’ancien patron d’Attijariwafa bank, la startup est considérée aujourd’hui comme le plus grand détaillant de lunettes en ligne du Moyen Orient. Elle a levé depuis sa création pas moins de 8,6 millions de dollars.

Les 7,5 millions de dollars ont été levés à Dubai auprès d’une série d’investisseurs en capital : le fonds d’investissement Wamda Capital, GS Shop, Equitrust (branche d’investissement du groupe Choueiri), la plateforme de co-investissement French Partners, le fonds 500 Stratups, Usus Al Khawarizmi et Faith Capital.

Selon la presse émiratie, plusieurs de ces investisseurs ont été déjà dans le tour de table de la stratup, après sa première levée réalisée en janvier 2018.

Fondé en 2017, le commerçant en ligne de lunettes, a donc levé en deux ans pas moins de 8,6 millions de dollars.

L’entreprise est spécialisée dans la vente en ligne de lunettes, de lunettes de soleil, de montures, de lentilles de contact… Un opticien en ligne qui met à disposition de la clientèle du Moyen Orient des produits de toutes les grandes marques mondiales.

Ses co-fondateurs et dirigeants sont tous les deux marocains : Anass Boumediene (diplômé de l’ESCP Europe) et Mehdi Oudghiri (diplômé de l’ESSEC et de Stanford), qui n’est autre que le fils du célèbre banquier marocain Khalid Oudghiri.

Les deux entrepreneurs se sont rencontrés chez le cabinet de conseil américain Bain and Company où ils officiaient en tant que consultants. Depuis, ils ne se sont plus quittés : en 2015, ils lancent d’abord la stratup Foodpanda au Moyen Orient. Suite à sa cession en 2016 à Delivery Hero, ils décident de se lancer dans l’aventure Eyewa.

« Au début de 2017, chaque fois qu'une commande passait sur la plateforme eyewa, les cofondateurs Mehdi Oudghiri et Anass Boumediene se rendaient chez les opticiens de leur immeuble et achetaient les lunettes afin de les envoyer à leurs clients. Aujourd'hui, eyewa est le plus grand détaillant de lunettes en ligne du Moyen-Orient. Il collabore directement avec les fournisseurs pour proposer des lunettes de soleil, des montures optiques et les lentilles de contact colorées...», peut on lire sur le site de l’investisseur Wamda Capital, qui accompagne la firme depuis 2018.

Le concept qui concurrence aujourd’hui, aux Emirats comme en Arabie Saoudite, des géants de la grande distribution, a pris auprès des consommateurs. Et la société s’est depuis bien développée : son effectif est passé de 2 à 25 personnes et devrait encore s'élargir dans les prochains mois.

Elle a récemment ouvert un bureau en Arabie saoudite dans le cadre de sa politique d'expansion régionale.

Le World Economic Forum l’avait listée récemment parmi les 100 jeunes entreprises arabes qui vont façonner la révolution industrielle 4.0.

Cette levée va l’aider justement à accélérer son développement dans la région. «Grâce à un tour de table d'investisseurs régionaux et internationaux expérimentés, nous avons maintenant accès à un large réseau qui va nous aider à mieux façonner notre avenir. Grâce à ce financement, nous accélérerons notre croissance et fournirons d'excellents produits à encore plus de clients dans toute la région MENA», déclare Mehdi Oudghiri dans la presse émiratie.

Ces fonds serviront notamment, comme l’expliquent les dirigeants de l’entreprise à investir davantage dans l’infrastructure et à renforcer les équipes basées en Arabie Saoudite.
 

Le Trésor place 2,4 milliards de dirhams d’excédents de trésorerie
Rédouane Najmeddine nommé Président du Groupe Régional Afrique de la WSBI
SIA s'associe à HPS pour le renforcement ses activités de paiement par carte en Grèce