Tableau de bord

le 20/08/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

"Ibriz" s’ajoutera à la panoplie des différents wallets bancaires et non bancaires de la place. La solution du CMI n’attend que le déploiement effectif du paiement mobile et de l'interopérabilité pour démarrer.

 

 

"Ibriz" s’ajoutera à la panoplie des différents wallets bancaires et non bancaires de la place. La solution du CMI n’attend que le déploiement effectif du paiement mobile et de l'interopérabilité pour démarrer.

Le Centre monétique interbancaire (CMI) se prépare à lancer sa solution de paiement mobile, baptisée "Ibriz". La solution a été présentée lors de la septième édition du Forum du paiement électronique en Afrique tenue ce 11 et 12 avril à Casablanca.

"Ibriz" s’ajoutera donc à la panoplie des différents wallets bancaires et non bancaires de la place. Rappelons que le CMI a déjà obtenu en juillet dernier son agrément d’établissement de paiement, qui lui permet d’ouvrir des comptes de paiement plafonnés à 20.000 dirhams.

La solution du CMI n’attend que le déploiement effectif du paiement mobile et de l’interopérabilité pour démarrer.  Mais en attendant, et en sa qualité de pourvoyeur de TPE (Terminaux de paiement électroniques) aux commerçants au Maroc, le CMI a déjà déployé des TPE qui acceptent les paiements mobiles.

En effet, dès juillet dernier, tous les commerces équipés d’un terminal de paiement sans contact du CMI, soit approximativement 20.000 commerçants, sont en mesure d’accepter les paiements par téléphones mobiles.

Car le paiement mobile peut aussi se faire via TPE : l'opération est identique à une opération de paiement par carte bancaire sans contact avec les mêmes exigences de sécurité. Il s’agit pour le commerçant de saisir le montant sur son TPE et au client d’approcher son téléphone du terminal. Un ticket attestant du bon déroulé de la transaction conclura l’opération.

Jusqu’à présent, ce sont les touristes et les MRE, détenteurs d’applications mobiles de banques étrangères ou de solutions mobiles comme Apple Pay ou Samsung Pay entre autres, qui peuvent régler leurs achats à travers ce moyen au Maroc.

Une fois que l’interopérabilité des paiements mobiles sera mise en œuvre et que les banques et établissements de paiement nationaux auront intégré les spécifications du CMI dans leurs applications de paiement mobile, les wallets locaux pourront également avoir accès aux terminaux sans contact du CMI.

 

Page d'accueil Actus