Page d'accueil Actus

Détournement de fonds à la filiale camerounaise d’Attijari: une enquête policière est lancée

medias24

Il s’agit d’une fraude informatique organisée par trois cadres de la banque camerounaise, aujourd’hui sous les verrous. La banque a diligenté un audit interne nous apprend son directeur général. Une enquête policière est également lancée.

 
Il s’agit d’une fraude informatique organisée par trois cadres de la banque camerounaise, aujourd’hui sous les verrous. La banque a diligenté un audit interne nous apprend son directeur général. Une enquête policière est également lancée.

La Société Camerounaise de Banque, filiale du groupe Attijari, a été victime d’un détournement de fonds. Ce sont des médias camerounais qui ont révélé l’affaire il y a une dizaine de jours. Ils évoquent un montant détourné de 2 milliards de francs CFA (près de 34 millions de dirhams).

Rencontré ce vendredi 15 mars au Forum International Afrique Développement, le DG de la SCB, Mohammed Mejbar, nous confirme l’information, sans pour autant s’avancer sur un chiffre.

« Je ne peux pas vous donner un chiffre, puisque les enquêtes sont toujours en cours », nous dit-il. « Ce n’est pas un montant qui aura une grande incidence sur les résultats de la banque, qui dispose de fondamentaux solides », rassure-t-il

Selon notre source, il s’agit d’une fraude informatique organisée par trois collaborateurs de la banque. « Nous avons détecté la fraude 24h après sa survenance et avons immédiatement déposé plainte. Les personnes impliquées ont été arrêtées, et le dossier est aujourd’hui entre les mains de la justice », nous confie-t-il.

Mohammed Mejbar nous informe également qu’un audit interne a été diligenté par les services de la banque.

Une communication officielle de la SCB sera faite autour de cette affaire dès l’obtention des résultats de l’enquête policière et de l’audit interne. 

Stokvis renoue avec les bénéfices en 2018
BeAssur et Marsh lancent un produit d’assurance pour l’aquaculture