Page d'accueil Actus

Maghreb Oxygène : les bénéfices augmentent légèrement malgré la chute des revenus

medias24

En dépit du fléchissement de ses ventes en 2018, Maghreb Oxygène dégage un résultat net consolidé en légère hausse, soutenu en grande partie par l’augmentation de la quote part du groupe dans le résultat net des sociétés mises en équivalence. 

En dépit du fléchissement de ses ventes en 2018, Maghreb Oxygène dégage un résultat net consolidé en légère hausse, soutenu en grande partie par l’augmentation de la quote part du groupe dans le résultat net des sociétés mises en équivalence.

A fin 2018, les ventes de Maghreb Oxygène ont connu un léger fléchissement coïncidant avec la fin de plusieurs chantiers partiellement compensés, selon un communiqué de la société publié sur le site de la Bourse de Casablanca.

En consolidé, le chiffre d’affaires de Maghreb Oxygène s’est établi à 238,58 MDH en 2018 contre 248,04 MDH l’année précédente, enregistrant ainsi une baisse de 3,81%

Pour sa part, le résultat opérationnel a reculé de 12,47% à 18,35 MDH contre 20,97 MDH une année auparavant.

Cette évolution s’explique par la hausse des autres charges opérationnelles (passées de 51,77 MDH en 2017 à 52,20 MDH au 31 décembre 2018), combinée à la hausse des dotations aux amortissements (+3,09%) et du coût de l’endettement financier (+2,25%). 

Par ailleurs, le résultat net consolidé s’est situé à 13,30 MDH contre 13,13 MDH un an auparavant, enregistrant ainsi une petite hausse de 1,30%

Cette évolution des bénéfices à contre courant de celles du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel s'explique par la hausse de la quote part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence, passée de 1,94 MDH à 3,63 MDH, soit une hausse de 87%.

Compte tenu du résultat dégagé durant l’exercice 2018, le Conseil d’Administration a décidé de proposer à l’Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires, la distribution d’un dividende de 4 DH par action, soit le même dividende que l’exercice précédent.
 

Stokvis renoue avec les bénéfices en 2018
BeAssur et Marsh lancent un produit d’assurance pour l’aquaculture