Page d'accueil Actus

OPCVM : le palmarès de l’année 2018

medias24

Les fonds de placement collectifs et autres SICAV ont amélioré leur actif net de 4,53% en 2018. Une performance qui cache d'énormes disparités entre fonds actions, obligataires et monétaires.  Voici, par catégorie d'actifs, le classement des fonds qui ont réalisé les meilleurs performances de l'année. 

Les fonds de placement collectifs et autres SICAV ont amélioré leur actif net de 4,53% en 2018. Une performance qui cache d'énormes disparités entre fonds actions, obligataires et monétaires. Voici, par catégorie d'actifs, le classement des fonds qui ont réalisé les meilleurs performances de l'année.

A fin 2018, l’actif net géré par les Organismes de placements collectif en valeurs mobilières (OPCVM) a enregistré une hausse de 4,53% pour atteindre 434,8 milliards de dirhams, selon les derniers chiffres de l’année publiés par l'Association des sociétés de gestion et fonds d'investissements marocains (ASFIM).

Cette évolution favorable résulte de la croissance de l’actif net géré par les OPCVM obligataires que ce soit pour les courtes (OCT) ou les moyennes et longues maturités (OMLT). Ces derniers ont affiché, en ordre respectif, des progressions de 10,94% et de 6,42%.

Pour les OPCVM OMLT, la performance a été tirée principalement par 5 fonds gérés par CDG Capital Gestion, RMA Asset Management et Atlas Capital. La performance des OPCVM OMLT oscillait globalement à l’intérieur d’une fourchette comprise entre -4,78% et 3,66%.

OPCVM OMLT : les 5 meilleures performances de 2018

 

Les fonds obligataires à court terme ont réalisé de leur côté une performance allant de 1,36% à 3,25%. C’est Irgam Securiplus, géré par IRG Asset Management, qui a réalisé la meilleure performance de l'année. 

OPCVM CT : les 5 meilleures performances de 2018

 

 Rappelons que le marché obligataire a attiré le plus gros des souscriptions en 2018, selon un profressionnel du marché contacté par LeBoursier.

Année difficile pour les fonds actions 

L’évolution de l’actif net global a été ralentie par un recul de l’actif géré par les OPCVM actions et monétaires s’élevant respectivement à -9,47% et à -10,7%.

Dans un marché boursier peu favorable (le Masi a fini l'année à -8,27%), le seul fonds qui a pu réalisé un rendement positif est RMA Expansion. Géré par RMA Asset Management, il affiche à fin 2018 une performance de 1,62%. A l'exception de ce fonds, tous les autres OPCVM actions ont affiché des performances négatives, dont plusieurs, il faut le noter, ont fait mieux que le marché. Les rendements des OPCVM actions ont oscillé de manière globae entre 1,62% et -13,2%. 

OPCVM actions : les 5 meilleures performances de 2018 

 

 

>> Lire également: Bourse : Un marché sans direction et sans profondeur!

>> Lire également: L'atonie s'accentue à la Bourse de Casablanca

>> Lire également: Le marché boursier toujours en baisse, reflet des craintes et de l'attentisme des investisseurs

Du côté des OPCVM monétaires, la performance des fonds se situe dans une fourchette allant de -3,34%  (RMA Tréso Plus, un fonds géré par RMA Asset Management) à 2,77%, une performance à mettre à l'actif de Valoris Management et son fonds Emergence Cash.

 

OPCVM monétaires : les 5 meilleures performances de 2018