Page d'accueil Actus

Les sociétés de gestion d'actifs se portent bien

medias24

Les sociétés de gestion d'OPCVM ont clôturé l'année 2017 sur une bonne note et la tendance positive devrait se poursuivre en 2018. Les sociétés de gestion de fonds de titrisation affichent également la forme. Seules les sociétés de gestion d'OPCC souffrent d'une baisse de rentabilité.

Les sociétés de gestion d'OPCVM ont clôturé l'année 2017 sur une bonne note et la tendance positive devrait se poursuivre en 2018. Les sociétés de gestion de fonds de titrisation affichent également la forme. Seules les sociétés de gestion d'OPCC souffrent d'une baisse de rentabilité.

Selon le dernier rapport annuel de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), les sociétés de gestion d'actifs continuent de progresser en termes d’effectifs et de résultats financiers.

L’AMMC souligne que plus de 50% des sociétés de gestion d’OPCVM ont connu des changements organisationnels importants au courant de l’année 2017 (changement de dirigeants ou de membres de l’organe de gouvernance).

Evolution des effectifs des sociétés de gestion d’OPCVM 

Après une diminution en 2016, due au rapprochement entre le Crédit Agricole du Maroc et la société de bourse Maroc Services Intermédiation (M.S.IN), le nombre de sociétés de gestion d’OPCVM reste stable à 17 sociétés en 2017.

OPCVM : actif net en hausse de 10,87% à fin 2017

Pendant l’exercice précédent, l’actif net moyen des OPCVM a atteint 387,35 MMDH contre 349,36 MMDH une année auparavant, enregistrant ainsi une progression de 10,87%

Le chiffre d’affaires consolidé des sociétés de gestion d’OPCVM a enregistré une hausse de 13,82% en 2017 pour s’établir à plus de 1,281 MMDH.

Le résultat net consolidé des sociétés de gestion d’OPCVM a suivi la même tendance haussière en enregistrant une progression de 5,22%, à 434 MDH

Les fonds propres engagés par l’ensemble des sociétés de gestion d’OPCVM dépassent les 685 MDH, en progression de 8,7% par rapport à 2016.

Evolution des indicateurs financiers des sociétés de gestion d’OPCVM

 

Contacté par LeBoursier, le directeur d’une société de gestion de la place estime que "la tendance haussière des résultats se maintiendra en 2018". 

Et de poursuivre: "Nous sommes sur un niveau d’actifs en progression, quoique légèrement, par rapport au début de l’année 2018. Aussi, on risque de ne pas avoir une forte augmentation des résultats nets des sociétés de gestion cette année".

Il ajoute que "l’augmentation des actifs des OPCVM génère automatiquement une hausse des frais de gestion, et par conséquent, le chiffre d’affaires des sociétés de gestion augmente. A fin octobre 2018, l’actif net des OPCVM était de 439 MMDH contre 415 MMDH à fin décembre 2017".

Pour ce qui est des parts de marché, et selon le rapport de l’AMMC, 360,07 MMDH sont gérés par des sociétés de gestion contrôlées par des établissements bancaires et des compagnies d’assurances, soit 86,56% de l’actif net total contre 87,94% l’année précédente. Le nombre d'OPCVM est passé de 425 en 2016, à 432 à fin 2017.

Répartition des parts de marché des sociétés de gestion d’OPCVM selon leur actionnariat 

S’agissant de la concentration de l’activité, la part de marché agrégée des trois premières sociétés de gestion de la place est de 55% avec un actif net sous gestion de 228,77 MMDH à fin 2017, contre 55,86% et un actif de 209,80 MMDH à fin 2016.

Ventilation de l’actif net par société de gestion d’OPCVM en 2017

FPCT : les opérations de titrisation ont porté sur 4,01 MMDH en 2017

Le nombre de Fonds de Placements Collectifs en Titrisation (FPCT) en activité s’est établi à 9 véhicules à fin 2017.

3 sociétés de gestion de FPCT sont recensées à fin 2017 : Maghreb TitrisationAttijari Titrisation et BMCE Capital Titrisation. Elles comptent un effectif total de 19 salariés, dont 6 responsables en structuration de fonds de titrisation. 

Le chiffre d’affaires consolidé des sociétés de gestion de FPCT s’est établi à 23,40 MDH contre 20,57 MDH en 2016, enregistrant ainsi une progression de 13,76% en glissement annuel.

Après une baisse de plus de 75% enregistrée en 2016, le résultat net consolidé des sociétés de gestion de FPCT retrouve le niveau observé en 2015, en s’établissant à 2,44 MDH.

Les fonds propres engagés par l’ensemble des sociétés de gestion de FPCT passent de 18,83 à 16,27 MDH pendant la période 2015-2017.  

Evolution des indicateurs financiers des sociétés de gestion de FPCT

Notons que les opérations de titrisation effectuées en 2017 ont porté sur 4,01 MMDH et ont concerné l’acquisition :

> d’actifs immobiliers ;

> de créances hypothécaires ;

> de créances commerciales nées et futures ;

> d’encours de crédits à la consommation.

OPCC: résultat net consolidé en baisse de plus de 45%

A fin 2017, l’actif net total géré par les sociétés de gestion d’OPCC (Organismes de placement collectif en capital) a atteint 502,71 MDH contre 494,63 MDH une année auparavant, enregistrant une légère hausse de 1,6%.

Le chiffre d’affaires consolidé des sociétés de gestion d’OPCC a enregistré une baisse de 17,21% en 2017 pour se situer à 49,09 MDH. Le résultat net consolidé des sociétés de gestion d’OPCC a baissé de plus de 45%, à 4,27 MDH.

Les fonds propres engagés par les sociétés de gestion d’OPCC dépassent les 79 MDH, en progression de plus de 5,3% par rapport à 2016.

Evolution des indicateurs financiers des sociétés de gestion d’OPCC

Au titre de l’exercice 2017, le nombre de sociétés de gestion d’OPCC reste stable à 7, dont 4 sociétés de gestion actives qui gèrent 4 fonds. Il s’agit de CDG Capital Infrastructures, CDG Capital Private Equity, Brookstone Partners Morocco et Private Equity Initiatives.

Selon l’AMMC, les OPCC représentent toujours une faible proportion de l’industrie du capital investissement, avec quatre fonds en activité (sur cinq véhicules dont la constitution a été autorisée par l’AMMC).

Par ailleurs, l’AMMC indique qu’elle a rappelé aux sociétés de gestion inactives l’obligation de respecter les engagements pris lors de leur agrément, notamment en matière de création de fonds.

En termes d’effectifs, les sociétés de gestion d’OPCC comptent, à fin 2017, un total de 34 salariés, dont 13 chargés des investissements.

       >> Lire aussi: Les sociétés de bourse comptent près de 7.500 clients à fin mars

Marché de change
Journée du 17-12-2018