Page d'accueil Actus

Rachat de Saham Finances par Sanlam: Taslif fera également l'objet d'une OPA

medias24

Taslif, société de financement et filiale de Saham Assurance, fera également l’objet d’une OPA suite au deal Saham/Sanlam. L’opération n’aura aucun impact sur la réalisation du projet de fusion par absorption de Taslif par Salafin.

Taslif, société de financement et filiale de Saham Assurance, fera également l’objet d’une OPA suite au deal Saham/Sanlam. L’opération n’aura aucun impact sur la réalisation du projet de fusion par absorption de Taslif par Salafin.

Le closing du deal d'acquisition de Saham Finances par le Sud-Africain Sanlam, s'est traduit par une prise de participation indirecte de celui-ci dans le capital de la société Taslif, à hauteur de 49,28% du capital social et des droits de vote; en plus d'un franchissement indirect, à la hausse, de 40% des droits de vote de Taslif.

Ces nouveaux changements entraînent l’obligation de déposer une offre publique d’achat sur les actions de Taslif, conformément à l’article 18 de la loi 26-03 relative aux offres publiques sur le marché boursier, annonce un communiqué de la société de financement.

Selon cet article, le dépôt d'une offre publique d'achat est obligatoire quand une personne physique ou morale, agissant seule ou de concert vient à détenir directement ou indirectement, un pourcentage déterminé des droits de vote d'une société dont les titres sont inscrits à la cote de la Bourse des valeurs.

Le pourcentage des droits de vote qui oblige son détenteur à procéder au dépôt d'une offre publique d'achat est déterminé par l'administration, sur proposition de l'AMMC, sans qu'il puisse être inférieur au tiers des droits de vote de la société visée.

Toute personne physique ou morale, à son initiative et dans les trois jours ouvrables après le franchissement du pourcentage des droits de vote visé à l'alinéa précédent, doit déposer auprès de l'AMMC un projet d'offre publique d'achat dans les conditions prévues par la loi précitée.

L’offre publique d’achat fera l’objet d’une note d’information, qui sera déposée pour visa auprès de l’Autorité marocaine du marché des capitaux et ce, conformément à la réglementation boursière applicable. 

Suite à la demande de l'AMMC, la cotation des titres de capital de la société Taslif est suspendue à partir de ce 11 octobre.

Selon la même source, l’opération n’aura aucun impact sur la réalisation du projet de fusion par absorption de Taslif par Salafin - filiale du groupe BMCE BoA, qui suit son cours. 

         >> Lire aussi : La fusion entre Salafin et Taslif est actée