Page d'accueil Actus

CDG Capital Private Equity: 20 investissements et 16 sorties depuis sa création en 2001

medias24

CDG Capital Private Equity, l’un des principaux acteurs du secteur du capital investissement au Maroc, a contribué au financement et au développement de 20 entreprises au Maroc depuis sa création. Détails.

CDG Capital Private Equity, l’un des principaux acteurs du secteur du capital investissement au Maroc, a contribué au financement et au développement de 20 entreprises au Maroc depuis sa création. Détails.

Créée en 2001, CDG Capital Private Equity, filiale de CDG Capital, est une société de gestion de fonds d’investissements qui gère un total actif de 1,1 milliard de DH dans le capital développement et la transmission.

Il importe de préciser intervient à travers des fonds généralistes dans plusieurs secteurs (santé, restauration, monétique, aéronautique…).

Le premier fonds créé en 2001 par CDG Capital Private Equity s’intitule Accès Capital Atlantique Maroc (ACAMSA). Avec un actif de 180 MDH, il était dédié au financement des PME/PMI marocaines non cotées, à fort potentiel de développement.

Le fonds Sindibad (2002), quant à lui, fut le premier fonds d’amorçage au Maroc, d'une taille de 48 MDH, destiné aux sociétés marocaines innovantes, en création ou récemment créées, opérant notamment dans les domaines des sciences de l’ingénierie, des sciences de la vie et des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Deux fonds gérés actuellement

La société gère actuellement les fonds suivants :

> Capmezzanine I (En phase de désinvestissement)

Lancé en 2008, le fonds Capmezzanine est un fonds de capital développement et transmission d’une taille de 350 MDH. Il propose une offre de financement mixte regroupant l’investissement en capital développement (equity) et en dette mezzanine (mélange de dettes et de capital).

> Capmezzanine II (En cours d'investissement)

Lancé en 2015, le fonds Capmezzanine II est un fonds de 3ème génération, d’une taille de 444 MDH, visant l’investissement en fonds propres et/ou quasi-fonds propres dans des opérations de capital développement et de capital transmission en vue de soutenir la croissance des sociétés marocaines non cotées.

La politique d’investissement de CDG Capital Private Equity porte sur le financement des entreprises en croissance au Maroc et aussi celles qui ont des plans de croissance sur la région, en Afrique et au Maghreb.

L’investissement de CDG Capital Private Equity porte sur des tickets qui oscillent autour de 60-150 millions de DH. L’investissement peut des fois dépasser cette fourchette en allant jusqu’à 500 MDH en co-investissement avec les investisseurs.

Généralement, la société prend des parts de participation minoritaires. Ceci ne l'a pas empêché de faire des dossiers en majoritaire.

Plusieurs success stories accompagnées 

20 entreprises ont été accompagnées au Maroc par CDG Capital Private Equity depuis sa création. Sur ces 20 entreprises, 16 ont été cédées

La forme de désinvestissement la plus répandue a été l’IPO (Initial Public Offering), à l’image de HPS (multiple de 6) et la vente à des stratégiques comme l’exemple d’Intelcia, cédée au groupe Altice avec un multiple de 6, Finapack-CMCP cédée au leader mondial du carton ondulée International Paper et Juice and Nectar Partner au Groupe Holmarcom.

La cession totale de sa participation dans Jet Contractors, en octobre 2017, sur le marché central de la Bourse des Valeurs de Casablanca a permis au fonds de réaliser un retour global sur investissement de 3,3x.

Notons que depuis l’arrivée de CDG Capital Private Equity dans le tour de table de Jet Contractors, le chiffre d’affaires de la société est passé de 240 MDH en 2009 à plus de 1,2 MMDH et le nombre de collaborateurs a crû de 400 en 2009 à plus de 1.200 salariés.

La société a également accompagné Marwa, Aéronautique Sefcam, Newrest Maroc Services, etc.

L’investissement le plus récent de CDG Capital Private Equity, effectué en 2016, concerne Techniques Science Santé (T2S), distributeur marocain d'équipements médicaux de haute technologie.

La moyenne du taux de retour sur investissement sur le portefeuille de la société oscille autour de 15-20%.

A présent, la société a une poche dans son fonds en cours d'investissement pour intervenir en Afrique subsaharienne et au Maghreb.

Parmi ses bailleurs de fonds figurent des investisseurs locaux et internationaux, à savoir le groupe CDG, des compagnies d’assurance marocaines et la Banque européenne d’investissement (BEI).

Qu’est-ce-qui distingue CDG Capital Private Equity ?

La société arrive à vendre les entreprises qu’elle détient dans son portefeuille, cela démontre sa capacité à créer de la valeur pour les entrepreneurs et pour les investisseurs en participant au cercle vertueux du financement en Private Equity,

Sa capacité à vendre les entreprises qu’elle accompagne montre aussi que ces entreprises présentent de l'intérêt pour la bourse ou pour des stratégiques.