Page d'accueil Actus

Flexibilité du dirham: Pas d’engouement inhabituel pour les couvertures de change

medias24

Le marché interbancaire reste liquide. Pas de ruée vers les couvertures contre le risque de change. Voici le bilan de la flexibilisation du dirham, six mois après la réforme. 

Le marché interbancaire reste liquide. Pas de ruée vers les couvertures contre le risque de change. Voici le bilan de la flexibilisation du dirham, six mois après la réforme.

Presque six mois après l’élargissement de la bande de fluctuation du dirham (de +/-0,3% à +/-2,5%), le constat reste le même: il n’y a pas eu d’engouement inhabituel pour les couvertures contre le risque de change.

Contactée par nos soins, Oulfa Tazi, directrice du département analyse et recherche du Crédit Agricole du Maroc, nous a confirmé qu’ "Il n’y pas eu de changement majeur après la flexibilisation du dirham, puisque les marges de cotation n’ont pas vraiment changé". Le dirham a continué à évoluer à l'intérieure de l'ancienne bande de fluctuation.

Elle continue : "Il y a eu une petite panique bien avant l’entrée en vigueur du nouveau régime, plus précisément pendant la période de juin-juillet de l’année précédente. Plusieurs importateurs ont commencé à couvrir leurs opérations quand la banque centrale avait annoncé que la flexibilisation aura lieu en juillet 2017.

"Mais depuis le 15 janvier 2018 (date de l’introduction du nouveau régime de change, ndlr), il n'y a pas eu un changement dans le niveau des couvertures de change souscrites par les entreprises".

Le marché s’autorégule

Depuis le mois de mars 2018, Bank Al-Maghrib n’a tenu aucune séance d’adjudication, contre 19 opérations de vente entre janvier et mars pour un volume total de 294 millions de dollars, selon la revue mensuelle de la conjoncture de Bank Al-Maghrib (mai 2018).


Source: Revue mensuelle de la conjoncture de BAM 

La Banque centrale n’intervient plus sur le marché de changes, et cela va dans le sens du développement du marché interbancaire des devises. Les banques de la place arrivent à assurer la liquidité de ce marché.

Selon notre interlocutrice, le nouveau régime de change a permis une certaine organisation du marché interbancaire.

Elle explique : "Avant le nouveau régime de change, et pour pouvoir réaliser des opérations entre banques, il fallait passer par plusieurs étapes, vu que l’information n’était pas vraiment centralisée. Maintenant on a une plateforme qui liste toutes les banques de la place avec leurs cotations respectives. Il suffit de cliquer sur la banque avec laquelle on voudra effectuer une opération pour qu’elle s’exécute sur le champ".

Evolution du cours de change du dirham 

Le cours du dirham est déterminé à partir de l’évolution du panier de monnaie composé de l’euro et du dollar. Ainsi, l’évolution de la parité EUR/MAD ou USD/MAD est liée principalement à la variation de la parité EUR/USD sur le marché international.

Ceci dit, il importe de dresser l’évolution de la parité EUR/USD, depuis le 15 janvier 2018, afin de comprendre l’évolution du dirham par rapport à ces deux devises. 

Sur le marché international, l’euro s’est affaibli de 4% face au dollar. La parité EUR/USD est passée de 1,22 au 15 janvier 2018 à 1,17 au 10 juillet 2018.

Evolution de la parité EUR/USD

Source: Bloomberg

Face à cela, le dirham a gagné du terrain vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié par rapport au dollar.

Evolution de la parité USD/MAD:

Dans le détail, la parité USD/MAD a augmenté de 2,5%, pour se situer à 9,45 dirhams pour un dollar au 10 juillet 2018, contre 9,22 dirhams pour un dollar au 15 janvier 2018.
Face à l’euro, le dirham a gagné 2,03% en se situant à 11,07 dirhams pour un euro au 10 juillet 2018, contre 11,30 dirhams pour un euro au 15 janvier de l’année en cours.

Evolution de la parité EUR/MAD:

Marché de change
Journée du 17-12-2018