Page d'accueil Actus

Cartier Saada boucle l'exercice 2017/2018 sur une bonne note

medias24

Le spécialiste de la conserve de fruits et légumes, Cartier Saada vient de publier ses indicateurs financiers annuels pour l'exercice 2017/2018. L'entreprise tient en effet une comptabilité à cheval sur deux années civiles, adaptée à la saison agricole.

Le spécialiste de la conserve de fruits et légumes, Cartier Saada vient de publier ses indicateurs financiers annuels pour l'exercice 2017/2018. L'entreprise tient en effet une comptabilité à cheval sur deux années civiles, adaptée à la saison agricole.

Cartier Saada clôture son exercice 2017/2018 sur un résultat net de 7,6 MDH, en progression de 12,6% en une année. Une augmentation qui, selon la société, aurait pu être plus importante si le résultat n'avait pas été pénalisé par deux éléments, à savoir une perte de change de 2 MDH; en plus du remboursement à l'Etat de l'avance octroyée dans le cadre de la subvention du contrat de croissance à l'export au titre de l'exercice 2015 pour 1,25 MDH.

La société boucle par ailleurs son exercice comptable sur un chiffre d'affaires en hausse de 6% pour s'établir à 156,6 MDH, dont 96% à l'export, en dépit d' "une année relativement difficile, marquée par une sécheresse au deuxième semestre pénalisant notamment la récolte des olives", souligne un communiqué de la société.

"Cette progression, portée par l'évolution des ventes à l'export (+8%), reflète la dynamique commerciale continue et la pénétration de nouveaux marchés", ajoute la même source. La part des nouveaux clients se hisse à 10% du chiffre d'affaires de l'exercice 2017/2018.

L'excédent brut d'exploitation de Cartier Saada s'est apprécié de 22%, pour atteindre 20,45 MDH, "une augmentation principalement due à une progression significative de la production, accompagnée d'une bonne maîtrise des charges d'exploitation", précise le communiqué.

Par ailleurs, Cartier Saada indique avoir réalisé la totalité de son programme d'investissement triennal 2015-2017 d'une enveloppe de 25 MDH, et a bénéficié d'une subvention à l'investissement "Imtyaz" de 5 MDH.

Le conseil d'administration proposera à l'Assemblée Générale la distribution d'un dividende de 1 Dirham par action, comme pour l'exercice précédent.