Page d'accueil Actus

Banques: Près d’un client sur deux se dit prêt à changer d'établissement

medias24

Face à une population bancarisée à plus de 70%, les banques peinent à développer la primo-bancarisation. Chacune y va de sa stratégie pour attirer les clients infidèles des confrères, toujours plus nombreux selon une étude du Cabinet Ailancy.

Face à une population bancarisée à plus de 70%, les banques peinent à développer la primo-bancarisation. Chacune y va de sa stratégie pour attirer les clients infidèles des confrères, toujours plus nombreux selon une étude du Cabinet Ailancy.

Dans leur course aux parts de marché, les banques font face à une clientèle de moins en moins fidèle et plus exigeante en termes d'avantages et de qualité de services. Selon une étude réalisée fin 2017 et publiée début 2018 par le cabinet de conseil français Ailancy (2.000 personnes interrogées dans les milieux urbain et périurbain), plus de 44% des clients sondés se disent prêts à changer de banque s'ils trouvent de meilleures conditions ailleurs. Ce taux est en forte augmentation par rapport à 2011 (28%).

Cette plus grande disposition à changer de banque se traduit par un taux d’attrition (perte de clientèle) important qui atteint 11% en 2017. Selon Hicham Maaninou, Senior Manager du cabinet Ailancy, cela fait près d’un million de clients urbains qui ont changé de banque principale au cours de l’année. Cette forte volatilité concerne principalement les clients aisés.

Réactions des banques

Les banques développent des stratégies commerciales différentes pour faire face à ce phénomène, avec un dénomiteur commun: la digitalisation qui permet de capter plus facilement les clients, surtout les jeunes en proposant des services dématérialisés à valeur ajoutée.

>>Lire aussi: Le CIH est la banque la plus digitalisée au Maroc (Etude)

Mais il n'y a pas que le digital, chaque banque mise sur un aspect particulier pour séduire la clientèle. CIH Bank, Crédit du Maroc et CFG bank se démarquent par des stratégies en rupture :

- CIH Bank et le zero-cos

Afin d’élargir sa base de clientèle, CIH bank mise sur les jeunes. Une cible sous équipée, appelée à croitre dans l’avenir, qu'il s'agit de fidéliser. La banque lui propose une formule inédite de gratuité des comptes: Code 30 ou encore Club saydati.

- CFG Bank et les services innovants

La jeune banque CFG Bank vise quant à elle la clientèle «haut de gamme». Elle espère gagner plus de 10.000 nouveaux clients chaque année. L’innovation est son cheval de bataille. Entre le coursier qui vient récupérer les chèques chez les clients professionnels ou encore la disponibilité des agences jusqu’à des heures tardives, en passant par les GAB permettant le versement d'espèces, la banque innove régulièrement pour se différencier de ses concurrents.

- Crédit du Maroc et les taux bas

La banque française a depuis un moment déclaré la guerre et cible directement les clients des autres banques à travers son offensive sur les taux du crédit immobilier, produit fidélisant la clientèle. Elle propose des taux fixes à partir de 4,20% sur 7 ans.