Page d'accueil Actus

Label’Vie, un titre à renforcer dans les portefeuilles (BMCE Capital)

medias24

L’unique enseigne de grandes surfaces cotée à la Bourse de Casablanca a la faveur des analystes de BMCE Capital Research. Ils recommandent d’accumuler le titre dans le portefeuille. Détails.

L’unique enseigne de grandes surfaces cotée à la Bourse de Casablanca a la faveur des analystes de BMCE Capital Research. Ils recommandent d’accumuler le titre dans le portefeuille. Détails.

Le titre est évalué, par les analystes, à 2.069,2 DH contre un cours de 1.950 DH à la date du 16 avril (date retenue par BMCE Capital Research), soit une hausse potentielle de 6%. C'est ce qui ressort du dernier "Stock guide des principales valeurs marocaines", publié en avril dernier par la banque d'affaires.

Notons qu’à la clôture de la séance du 11 mai 2018, le cours a dépassé cet objectif et ressort à 2.095 DH.

Le graphique ci-dessous illustre l’évolution du cours de Label’Vie durant les 3 derniers mois :

Source: LeBoursier

Des prévisions favorables pour l'activité 

L’équipe de BMCE Capital Research s’attend à un RNPG de 282,7 MDH en 2018 et de 315,6 MDH en 2019, soit des hausses respectives de 18,8% et de 32,7% par rapport à 2017.

Rappelons qu'en 2017, les agrégats financiers de Label'Vie avaient explosé, notamment le résultat net du groupe qui a bondi de 129% sur une année.

>> Lire également: Label'Vie: dividende généreux et retrait des activités foncières du périmètre de consolidation

Le chiffre d’affaires consolidé, quant à lui, est prévu à 8,9 MMDH en 2018 et à 9,6 MMDH en 2019, au lieu de 8,3 MMDH en 2017.

>> Lire également: Label'Vie prévoit un chiffre d'affaires de 11 MMDH en 2019

Concernant l’endettement net, le Gearing de Label’Vie devrait passer de 95,3 en 2017 à77,5% en 2018 puis à 63,9% en 2019.

Multiplication des ouvertures de points de vente

En 2017, six supermarchés pour une superficie additionnelle totale de 1.700 m² ont été ouverts. Label’Vie devrait tirer profit également des ouvertures prévues en 2018 pour un investissement de 637 MDH, selon les analystes. 

>> Lire également: Label’Vie annonce 3,1 milliards d’investissement d’ici 2019

Dans ce sillage, il est à noter qu’un supermarché est déjà en activité et deux autres devraient être inaugurés à Tanger dans le cadre de la stratégie d’expansion du groupe au nord du Maroc.

La déconsolidation de la filiale "VLV" devrait alléger le déficit 

Aussi, la banque d’affaires met en avant la remontée des dividendes de la filiale « VLV » après sa déconsolidation en 2017 comme argument en faveur du spécialiste de la grande distribution. En effet, ceci devrait permettre d’alléger le déficit du résultat financier. Ces produits de titres de participation ont vocation à être structurels et devraient être distribués tous les ans.

D’autre part, Label’Vie devrait bénéficier de sa stratégie multi formats combinée à son positionnement sur les différentes niches des points de vente «Gourmet» et des magasins ambulants Mobi Market dans les zones rurales. 

En effet, ce dernier concept serait toujours en phase d’étude avec quelques magasins pilotes déjà mis en place à El Kelaâ Sraghna ainsi que dans quelques souks et douars, selon la banque d’affaires.

Par ailleurs, les analystes estiment que Label'Vie pourrait tirer profit du dynamisme des ventes des produits alcoolisés suite au décalage des mois de Chaâbane et Ramadan vers les mois de mai et juin.

Sur l’Afrique, «Label’Vie semble encore temporiser et laisser pour le moment le soin de porter des participations dans une société de distribution ivoirienne à sa maison mère. A suivre», peut-on lire sur le Stock guide de BMCE Capital Research.