Page d'accueil Actus

Ismail Douiri explique les facteurs de croissance d'AWB en 2017

medias24

Attijariwafa Bank affiche des indicateurs au vert pour l’année 2017. Ismail Douiri, DG du groupe, explique les facteurs à l’origine de cette croissance lors de la conférence de presse consacrée à la présentation des résultats. 

Attijariwafa Bank affiche des indicateurs au vert pour l’année 2017. Ismail Douiri, DG du groupe, explique les facteurs à l’origine de cette croissance lors de la conférence de presse consacrée à la présentation des résultats.

Selon Ismail Douiri, la bonne tenue des indicateurs d’Attijariwafa Bank est imputable à 3 principaux facteurs:

>La croissance organique de la banque au Maroc, portée essentiellement par la croissance des crédits bancaires. En effet, ces derniers ont connu une accélération, notamment les crédits accordés aux entreprises qui ont affiché un accroissement considérable par rapport à 2016.

Cette croissance est également attribuable à l’augmentation des commissions suite à la poursuite de l’amélioration de "l’efficacité commerciale de la force de vente et notamment l’agence".

D'autre part, malgré une année exceptionnelle en 2016, la performance des résultats des opérations du marché a contribué également à l’amélioration des différents indicateurs, selon M. Douiri.

>Le 2ème facteur concerne la croissance organique de la banque de détail à l’international dont la contribution au RNPG s’est affichée en croissance de 15%.

> Le DG du groupe a évoqué la croissance externe comme 3ème facteur de croissance d’Attijariwafa Bank."Celle-ci s’est matérialisée par la réduction de notre participation dans Wafa Assurance de 80% à 40% et par l’acquisition d’Attijariwafa bank Egypte qui n'était consolidée qu’en 8 mois", indique Ismail Douiri.

Voici la vidéo relative à la déclaration d'Ismail Douiri:

Rappelons qu’à fin 2017, le RNPG d’Attijariwafa Bank a crû de 13,3% par rapport à fin 2016, atteignant 5,4 MMDH.

Pour sa part, le résultat net consolidé s’élève à 6,6 MMDH, en croissance de 16,5%, avec un Résultat brut d'exploitation (RBE) de 11,7 MMDH, en hausse de 10,8% par rapport à la même période un an auparavant.

Le PNB du groupe, quant à lui, a progressé de 10% par rapport à fin 2016, pour s’établir à 21,6 MMDH.

>>Lire également: Attijariwafa bank dévoile ses résultats pour l'année 2017, avec des indicateurs en hausse