Page d'accueil Bourse

Saham Assurance: OPA recevable, reprise de la cotation le 29 novembre

medias24

L'AMMC vient de déclarer recevable le projet d’Offre publique d’achat obligatoire initiée par Sanlam, Saham Finances, Saham S.A et Saham Finances Participations, sur les actions Saham Assurance détenues par les minoritaires en bourse au prix unitaire de 1.450 dirhams. La reprise de la cotation de Saham Assurance aura lieu le 29 novembre. Détails.

L'AMMC vient de déclarer recevable le projet d’Offre publique d’achat obligatoire initiée par Sanlam, Saham Finances, Saham S.A et Saham Finances Participations, sur les actions Saham Assurance détenues par les minoritaires en bourse au prix unitaire de 1.450 dirhams. La reprise de la cotation de Saham Assurance aura lieu le 29 novembre. Détails.

L’offre publique d’achat portera sur l'ensemble des actions non détenues par les initiateurs, soit un total de 823.844 actions représentant 20% du capital et des droits de vote. Sanam Holding et Said ALJ se sont engagés à ne pas apporter les titres qu’ils détiennent dans Saham Assurance, soit 885 280 actions, à ladite offre publique d’achat.

Compte tenu du caractère obligatoire de l’offre, aucun seuil de renonciation n’est envisagé par les initiateurs. Saham Finances Participations s’engage à acquérir de manière ferme et irrévocable la totalité des actions apportées à l’offre.

Le calendrier définitif de l’opération sera fixé ultérieurement. Il doit être préalablement validé par la Bourse de Casablanca, indique-t-on dans un communiqué qui vient d’être publié ce 27 novembre.

L’AMMC demandera à la Bourse de Casablanca de reprendre la cotation de la valeur de Saham Assurance le 29 novembre 2018.

L’Autorité dit avoir examiné les caractéristiques du projet d’offre au regard des principes énoncés par la loi sur les offres publiques sur le marché boursier, et notamment les principes de transparence et d’égalité de traitement des actionnaires. A ce titre, l’AMMC a relevé que le critère d’égalité de traitement est respecté dans la mesure où l’offre vise l’ensemble des porteurs des actions Saham Assurance non détenues par les initiateurs, Sanam Holding et Said Alj.

L’analyse multicritère retenue pour la fixation du prix a été examinée par l’AMMC, et appréciée comme suit :

Approche par les cours de bourse : cette méthode consiste en l’analyse des cours boursiers moyens, pondérés par les volumes, de l’action Saham Assurance sur les 24 mois précédant le 9 octobre 2018;

Méthode de l’actualisation des flux de trésorerie futurs : l’évaluation est effectuée sur la base des flux de trésorerie futurs pour l’actionnaire découlant du plan d’affaires de Saham Assurance;

Méthode des multiples boursiers : l’évaluation est effectuée sur la base des multiples d’un échantillon national et international de sociétés d’assurance cotées;

Méthode des transactions de référence : cette méthode consiste à valoriser une société sur la base des prix auxquels ont été réalisées des opérations sur son capital à une date récente.

L’AMMC considère que les méthodes utilisées relèvent de critères d’évaluation objectifs, significatifs et multiples. De même, ces critères sont pertinents et usuellement retenus, et correspondent aux caractéristiques de la société visée. Aussi, l’AMMC estime que les caractéristiques de l’offre sont conformes aux principes énoncés par l’article 13 de la loi.

Il importe de souligner que le cours de Saham Assurance, au moment de sa suspension de la cote, était de 1.400 DH. Ce prix a été largement dépassé entre les mois de janvier et mars derniers (voir graphique ci-dessous), période durant laquelle un pic de 1.779 DH a été atteint sur une année observée (arrêtée le 27 novembre).

Evolution du cours de Saham Assurance sur une année

Source: Bourse de Casablanca

L’AMMC a soumis le projet d’offre au ministre de l’Economie et des Finances en vue de l’appréciation dudit projet au regard des intérêts économiques stratégiques nationaux. Le Ministre de l’économie et des finances n’a pas formulé d’objection sur le projet d’offre publique d’achat.

Rappelons que le projet d’OPA a été déposé le 12 octobre dernier auprès de l’AMMC suite au closing du deal d’acquisition des filiales d'assurance du groupe Saham par le Sud-Africain Sanlam.

Conformément à l’accord entre Saham et Sanlam, les groupes ont réalisé, le 9 octobre 2018, une opération à travers laquelle SEM Ireland a acquis 100% du capital social et des droits de vote de Saham S.A qui détient 53,4% du capital social et des droits de vote de Saham Finances.

Suite à cette acquisition, SEM Ireland a indirectement franchi à la hausse le seuil de 40% du capital et des droits de vote de Saham Assurance rendant obligatoire le dépôt d’une offre publique d’achat sur cette dernière, conformément aux dispositions de l’article 18 de la loi 26-03.

>> Lire également: OPA de Saham Assurance: Le dossier est "bien avancé", selon l'AMMC

>> Lire également: Deal Saham-Sanlam: L'avis de l'OPA sur Saham Assurance et Taslif publié par l'AMMC