Page d'accueil Bourse

Investir en bourse : Voici le portefeuille optimal proposé par Upline

medias24

Le portefeuille d'actions sélectionnées par Upline Equity Research comporte 10 valeurs dégageant un potentiel de hausse en bourse. L’équipe Upline recommande 3 valeurs à acheter et 7 à renforcer dans les portefeuilles. Détails.  

Le portefeuille d'actions sélectionnées par Upline Equity Research comporte 10 valeurs dégageant un potentiel de hausse en bourse. L’équipe Upline recommande 3 valeurs à acheter et 7 à renforcer dans les portefeuilles. Détails.

Dans son dernier rapport intitulé "Upline Equity Strategy", basé sur les résultats des sociétés cotées au titre du premier semestre 2018, Upline Equity Research a sélectionné 10 valeurs constituant le portefeuille optimal des titres dans lesquels il faut investir.

Il s’agit d’Attijariwafa bankMaroc TelecomCiments du MarocTotal MarocManagemTaqa MoroccoCosumarSociété des boissons du MarocLabel’Vie et Auto Hall (voir tableau ci-dessous).

Cours Cible Vs. Cours actuel (En dirham)Cours Cible Vs. Cours actuel (En dirham)

 

 (Source : LeBoursier - Données : Upline Equity Research)

 

Il importe de souligner que les cours cibles ont été calculés le 24 octobre 2018. Les variations ont été calculées par Leboursier, tenant compte des cours au 22 novembre 2018.

La société de bourse recommande 3 valeurs à l’achat et 7 valeurs à renforcer dans les portefeuilles. Voici le détail.

Attijariwafa bank : hausse potentielle du cours de 20,31%

Dans un contexte sectoriel difficile, marqué par un ralentissement de la demande en crédit et une pression réglementaire sur les fonds propres aussi bien au Maroc (mise en application de l’IFRS 9) qu’en Afrique de l’Ouest (Entrée en application de Bâles II et III), le groupe Attijariwafa bank fait preuve de résilience, capitalisant sur :

> Son assise financière solide qui se renforce avec les différentes opérations de haut de bilan annoncées (augmentation de capital et émissions de dettes perpétuelles) ;

> Son fort positionnement dans les métiers spécialisés ;

> Sa présence homogène en Afrique qui continue à soutenir la croissance du groupe ;

> Sa rentabilité financière satisfaisante et largement supérieure au coût des fonds propres.

Pour la banque d’affaires, l’ensemble de ces atouts contribuent à entretenir l’attrait du titre en bourse, dont les ratios de valorisation s’établissent à des niveaux compétitifs (un PER 2018e de 15,4x et un DY 2018e de 2,9%). Upline recommande donc d’acheter le titre Attijariwafa bank.

Le titre Managem devrait bondir de 40,28%

Les analystes d’Upline Equity Research indiquent que le groupe minier entend assurer la croissance organique des sites en exploitation, la finalisation de l’étude de faisabilité du projet Tizert (Cuivre) au Maroc et la construction de la phase 1 du pilote au Soudan pour une production initiale de 1,5 T d’Or avec pour objectif de porter l’offre globale du métal jaune à 8 T à terme.

Du côté financier, le groupe devrait continuer à renforcer son assise bilancielle, à travers la baisse de l’endettement consolidé du Groupe, entamée depuis l’exercice 2017.

Les investissements du groupe sur le moyen/long terme seraient de nature à augmenter sa capacité de production et donc à accroître ses revenus futurs. Le groupe avait annoncé un rythme d’investissement soutenu pour 2018, en hausse de 87,7% à 2,2 MMDH, dont 1,5 MMDH pour les nouveaux projets (le projet TRI-K en Guinée, l’extension aurifère du site pilote au Soudan, le projet Tizert et l’extension de la capacité d’Imiter).

Compte tenu de ces éléments, la société recommande d’acheter le titre Managem qui offre un fort potentiel de hausse. 

Société des boissons du Maroc : un titre à acheter

La banque d’affaires note que le groupe vient d’entériner via une AGE, une résolution pour l’extension de ses activités de distribution et de commercialisation de tout type de produit alimentaire au Maroc et à l’étranger. Cette décision vient confirmer les intentions du groupe d’élargir son spectre d’activité afin de pérenniser l’évolution de ses revenus.

Selon Upline, cette stratégie s’est reflétée sur l’évolution favorable de son cours en bourse qui a atteint son plus haut en avril 2018 à 3.300 DH. S’ajoute à cela la politique généreuse de rétribution des actionnaires matérialisée par un taux de distribution dépassant les 100% et un rendement en 2017 de 5,2% (Vs. 4,1% pour le marché).

Tous ces facteurs confortent les analystes dans leur avis favorable sur la valeur.

Maroc Telecom offre un rendement de 4,8% en 2018

Le redressement opéré sur les nouvelles filiales de Maroc Telecom devrait avoir un impact relutif sur les marges. Cette tendance est soutenue par la montée en puissance de la Data mobile au Maroc, un phénomène observé également dans les pays de présence du groupe. En atteste, la croissance de 45% des revenus de la Data mobile au premier semestre 2018.

Le renforcement récent du groupe dans le capital d’ONATEL (acquisition de 10% du capital portant la participation à 61%) est de nature à augmenter la contribution de cette filiale dans le RNPG de l’opérateur marocain.

La société de bourse anticipe ainsi une hausse du titre Maroc Telecom et recommande aux investisseurs de se renforcer sur la valeur, d’autant plus qu’elle continue à offrir un DY 2018 attrayant de l’ordre de 4,8%.

Ciments du Maroc : un potentiel de hausse de 10%

Dans le sillage d’un ralentissement du rythme de repli des ventes de ciment au plan national à fin juin 2018 (-2,9% Vs. -9,2% à fin juin 2017) et d’une amélioration de l’activité commerciale dans les régions de prédilection du cimentier, en lien avec les efforts de l’Etat en matière de chantiers d’infrastructures, l’équipe d’Upline pense que l’activité commerciale de CIMAR devrait reprendre des couleurs sur le moyen terme.

L’activité du groupe pourrait s’étendre davantage en Afrique, capitalisant notamment sur son appartenance au groupe HeidelbergCement. Côté bilanciel, le cimentier repose sur une solide assise financière marquée par un important excédent de trésorerie totalisant 1.179,9 MDH à fin juin 2018, dont il n’a toujours pas fixé le déploiement, souligne la société.

Le cours cible du titre déterminé par Upline est de 1.606 DH, ce qui pousse la société de bourse à recommander à l’investisseur de renforcer la valeur dans les portefeuilles. D’autant plus qu’elle continue à offrir un DY 2018 de 5,6%.

Total Maroc : un titre à renforcer dans les portefeuilles

La recommandation d’Upline tient compte du positionnement stratégique du groupe sur le marché marocain et de sa solidité financière marquée par un excédent de trésorerie de 314,7 MDH à fin juin 2018.

La banque d’affaires souligne qu’en dépit des risques qui planent au sujet du plafonnement des marges, Total Maroc poursuit l’extension de son réseau de stations-service et sa stratégie d’innovation, pour répondre à la hausse de la consommation domestique des carburants en lien avec l’élargissement du parc automobile national.

Par ailleurs, elle indique qu’il y a d’autres risques à considérer, à savoir la pression sociale qui semble empêcher le distributeur d’impacter systématiquement la hausse du prix des produits raffinés sur le marché local et une hausse durable du prix des carburants qui pourrait entrainer un recul de la consommation, dans le sillage de l’amélioration des transports publics dans les grandes métropoles.

Le cours cible du titre est de 1.255 DH. Upline recommande donc de le renforcer dans les portefeuilles. 

Taqa Morocco : un titre résilient

Compte tenu de la nature du contrat qui lie Taqa Morocco à l’ONEE (sécurité des ventes et de l’approvisionnement en charbon), analyser les perspectives de croissance de la société (à périmètre constant) revient à faire des anticipations sur le taux de disponibilité et la parité USD/MAD, d’après la société de bourse.

La banque d’affaires estime que cette spécificité du business modèle de la société est particulièrement appréciée par les investisseurs, notamment dans ce contexte de marché globalement baissier.

Le titre Taqa Morocco offre également un profil résilient (typique des valeurs refuges) ainsi qu’un rendement de dividende attrayant.

Taqa Morocco devrait poursuivre sur sa lignée tirant profit de l’optimisation du taux de disponibilité de ses unités, en lien notamment avec les importants investissements ayant contribué au perfectionnement de son outil industriel et à l’amélioration de sa production, selon Upline.

Dans ce sillage, Upline Equity recommande de renforcer le titre Taqa Morocco dans les portefeuilles. 

Cosumar mise sur l’export

La société de bourse rappelle que le sucrier national a annoncé dernièrement la création d’une usine de graisses végétales à Casablanca pour une capacité de production de 35.000 tonnes et un investissement de 350 MDH.

Le groupe prévoit aussi de renforcer sa présence en Afrique de l’Ouest par une prise de participation de 55% dans le capital de la compagnie Marocco-guinéenne de sucre (Comaguis) qui sera spécialisée dans le conditionnement et la commercialisation du sucre blanc, dont la mise en service est prévue pour le troisième trimestre 2019.

Il y a lieu de rappeler également que Cosumar avait déjà lancé les travaux de construction d’une raffinerie en Arabie saoudite pour une mise en production le 4e trimestre de 2019.

Pour Upline, tous ces projets confirment la vision stratégique du groupe pour le développement et la promotion de l’activité export.

Ces investissements confortent le maintien de l’avis favorable de la société portant sur le renforcement du titre dans les portefeuilles des investisseurs. 

Label’Vie, une valeur en appréciation malgré la forte baisse du marché

Le groupe Label’Vie dispose de tous les atouts pour réaliser sa stratégie de développement agressive axée, d’une part, sur la poursuite de l’élargissement de son réseau de distribution et, d’autre part, sur la diversité des concepts lui permettant de satisfaire la demande de toutes les catégories sociales, selon Upline.

Sur le plan de l’activité, le groupe a affiché ces 5 dernières années des performances commerciales et financières favorables. Une situation qui s’est traduite par un maintien de la confiance des investisseurs dans le titre Label’Vie qui a connu en 2017 une croissance annuelle de 32,4% (Vs. +6,4% pour le MASI).

La société de bourse souligne également que le cours a poursuivi sa tendance haussière avec +12% en date du 24 octobre, contre -10,1% pour l’indice principal de la place casablancaise.

Tenant compte de ce qui précède, Upline maintient son avis favorable sur la valeur et recommande de renforcer le titre dans les portefeuilles.

Auto Hall : un titre à renforcer dans les portefeuilles

L’équipe Upline pense que la nouvelle politique de prix de Ford à l’échelle internationale devrait entrainer une reconfiguration des ventes, avec un renforcement de la part d’Opel et de Nissan dans le chiffre d’affaires, notamment dans les segments des citadines, berlines et SUV.

Pour la marque Ford, un effort de communication et de marketing sera nécessaire pour redresser les ventes. La banque d’affaires rappelle toutefois que, dans ce contexte de hausse des prix, les ventes de la marque ont accusé un repli de 33,6% à 7.202 unités à fin septembre par rapport à une année auparavant.

L’opinion de la société de bourse sur le titre ATH demeure positive avec un cours cible offrant un potentiel de hausse.